LIGUE JEUNES U20 (13e journée) – EFYM/ASEC Mimosas : 3 – 6 :

Large victoire des Mimos

Les jeunes de l’ASEC Mimosas n’ont pas fait dans la dentelle en battant largement (3-6) ceux de l’EFYM, dans le cadre de la 13e journée de Ligue Jeunes U20, le samedi dernier, dans la matinée, au Stade Robert Champroux de Marcory.

Dans ce match qu’ils auraient pu gagner plus largement sans encaisser de but, les jeunes de l’ASEC Mimosas ont eu un comportement en dents de scie. Ils ont commencé la partie tambour battant en ouvrant la marque dès la minute initiale grâce à leur redoutable buteur TAPSOBA Abdoul (0-1 ; 1’). Puis, sans qu’on ne sache trop pour quelle raison, ils ont relâché la pression sur leurs adversaires de l’EFYM qui ont repris progressivement confiance. Le match s’équilibre. L’EFYM finit par obtenir l’égalisation vers la fin de la première mi-temps. L’attaquant Abdoul Ahmed AYOUBA, très remuant, finit par rétablir la parité au score à quelques minutes de la pause (1-1 ; 40’). Mais l’ASEC Mimosas, en leader incontesté de la compétition et bien décidé à se faire respecter, réagit par orgueil et reprend l’avantage suite à un beau but de LOUE Bayéré (1-2 ; 45’). La mi-temps intervient sur ce score.

 

Des Mimos dominateurs avec une attaque prolifique

 

A la reprise, les jeunes mimosas dirigés par le coach KOUADJO Félix reprennent totalement le contrôle de la partie en dominant outrageusement leurs adversaires. L’ASEC Mimosas corse l’addition lorsque GUILAHOU Yvan trouve le chemin des filets de l’EFYM 12 minutes seulement après la pause (1-3 ; 57’). Puis, une minute après cette réalisation, c’est TAPSOBA Abdoul, en feu follet, qui marque son deuxième but (1-4 ; 58’). Les Mimosas ne desserrent pas pour autant l’étau. Ils continuent de presser, de harceler la défense de l’EFYM qui craque à nouveau lorsque TAPSOBA Abdoul en véritable renard des surfaces de réparation réussit le hat-trick en inscrivant son troisième but (1-5 ; 66’). Puis, c’est enfin l’attaquant YOHORE Christ qui va clore le festival offensif mimosas en marquant le 6e but de son équipe (1-6 ; 76’).

 

Un relâchement qui a coûté deux buts

 

Alors qu’on s’attendait à voir les poulains du coach KOUADJO Félix maintenir la pression et marquer d’autres buts, ils lèvent le pied contre toute attente. Ils circulent bien la balle, mais plusieurs fois, TAPSOBA Abdoul manque de réalisme devant les buts grands ouverts de l’EFYM. Le milieu de terrain de l’ASEC Mimosas devient aussi moins compact et moins agressif dans la récupération des balles. Les Ecoliers en profitent pour mener plusieurs raids dans le camp des Mimosas. Et par deux fois, les Ecoliers sont récompensés de leurs efforts lorsque BLAHI Jean (81’), puis KOUAO Evariste (86’) réduisent la marque pour l’EFYM qui revient à 3 buts à 6 à quatre minutes de la fin. Le score n’évoluera plus jusqu’au coup de sifflet final.

 

K.I