Quarts de finale de la Coupe de la Ligue/ ASEC Mimosas – Stade d’Abidjan : 1 – 2 :

L’ASEC quitte la Coupe de la Ligue

L’ASEC Mimosas ne passera pas plus que les quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Les Mimos ont été éliminés par les Stadistes qui l’ont emportés (1 – 2), ce soir au Stade Robert Champroux, à la suite d’un match à vite oublier pour se concentrer sur le championnat de Ligue 1.   

 

Le début de match est très timide pour l’équipe de l’ASEC Mimosas foncièrement recomposée. Seulement quatre joueurs, à l’entame de ce match, avaient pris part à la dernière rencontre de l’équipe, contre le FC San Pedro. Pratiquement sur la première occasion du match, à la 13e mn et bien servi par un coéquipier, OKAN Agoussi croise une frappe qui trompe MANDJUI Boris, pour l’ouverture du score (0 – 1 ; 13e mn). La réaction mimosas met du temps à se faire voir, mais survient de la belle manière, à la 25e mn. Sur une attaque placée, DIARRASSOUBA Daouda permet à OUATTARA Issouf de rétablir la parité au score (1 – 1 ; 25e mn). Les Mimos se réveillent et mettent maintenant une petite pression sur la défense stadiste. A la 40e mn, le latéral droit OUATTARA Zié tente une frappe des 20 mètres qui est renvoyée par le poteau gauche de GBANE Mohamed, le gardien de but stadiste. L’ASEC Mimosas termine fort la première sans pour autant pendre l’avantage au score.

 

L’entame de seconde période est pratiquement similaire à celle de la première. Un peu plus rugueux, le match tarde à trouver un bon rythme, et on manque de concentration dans l’aboutissement des phases de jeu, des deux côtés. L’ASEC Mimosas a la  possession du ballon, mais manque véritablement de tranchant. A contraire, le Stade d’Abidjan qui, jusque-là, se retrouve dans une position défensive va reprendre l’avantage sur l’une de ses rares offensives, de cette deuxième période, à la 68e mn. La défense Mimosas tergiverse sur une balle chaude et permet à DIARRA Alou de marquer (1 – 2 ; 68e mn). L’ASEC Mimosas procède alors à un double changement avec les entrées de TA BI Willy Braciano et de KONE Moyabi, en lieux et places de DIABY Amara et de LASME Guy. La Pression mimosas  est de plus en plus forte avec un jeu beaucoup plus engagé. Le Stade d’Abidjan subit le jeu mais résiste bien aux attaques. Malgré tout ce sont les Bleu et Rouge qui passent tout près d’un troisième but, sur une lourde frappe de SYLLA Daouda qui va heureusement heurter la barre transversale (88e mn). Dans la minute qui se suit, l’ASEC Mimosas passe également à côté de l’égalisation. TA BI Braciano déborde sur le côté droit de l’attaque et envoie un beau centre dans la petite surface de réparation adverse. Malheureusement les attaques mimos sont un peu courts pour le reprendre (dans le temps additionnel).

 L’ASEC Mimosas s’incline donc sur le score de 2 buts 1, synonyme d’élimination de la compétition. Les Mimos devront très vite se remettre d’aplomb avant d’accueillir l’AFAD, ce dimanche 14 mai, à partir de 18h, pour le compte de la 21e journée de Ligue 1.