Éditorial  :

DERNIÈRE LIGNE DROITE

Avec le mois de mai, les choses s’accélèrent en Ligue 1. Le programme s’annonce particulièrement chargé avec 4 journées à venir sur les 7 restantes dont celle du derby ASEC-Africa de la 22e journée qui aura lieu exceptionnellement au Stade de la Paix de Bouaké, le samedi 20 mai prochain. L’on imagine déjà que les Actionnaires du Centre-Nord se préparent pour recevoir leur équipe dans la capitale du Gbêkê.

 

En attendant d’y arriver, nous avons déjà l’opposition de la prochaine journée qui aurait pu sembler déséquilibrée en début de saison puisqu’elle mettra aux prises l’ASEC Mimosas, l’actuel leader de Ligue 1, avec le FC San Pedro, l’une des équipes promues cette saison et qui occupe la 10e place du classement.

 

Le film du match aller face à cette formation, le mercredi 28 décembre dernier, dans le cadre de la 7e journée, nous invite à la mesure. Puisque ce jour-là, au Stade Auguste Denise de San Pedro, l’ASEC Mimosas avait eu des difficultés à se défaire du FC San Pedro. Au final, les Mimosas ne l’avaient emporté que sur le score de 1 but à 0. Pour s’éviter toute déconvenue, les Mimosas devront mettre les mêmes ingrédients que ceux qui leur ont permis de battre le SC de Gagnoa, le jeudi dernier. Ils devront aussi se montrer plus réalistes qu’ils l’ont été, le dimanche dernier, face à l’AS Tanda. Si ces conditions sont remplies, on peut s’attendre à voir l’ASEC Mimosas poursuivre sa marche victorieuse en tête du classement de Ligue 1.

 

A l’entame de cette dernière ligne droite, il me vient à l’esprit cette chanson de GADJI Céli Saint-Joseph qui, s’adressant aux Actionnaires, les invite au rassemblement. Pour les «7 finales» que l’équipe de l’ASEC Mimosas aura à disputer dans cette phase décisive de Ligue 1, nos joueurs auront plus que jamais besoin de sentir la ferveur et le soutien de leurs supporters. Si cette union sacrée est au rendez-vous, nous pourrons constater, au soir de la 26e et ultime journée, que cette dernière ligne droite aura été un parcours triomphal pour le nouveau champion appelé ASEC Mimosas.

 

Les dirigeants, les joueurs et les supporters du club savent donc ce qui leur reste à faire : se rassembler pour réussir cette dernière ligne droite.

 

 

Par KONE Ismaël, Rédacteur en Chef de ASEC Mimosas Magazine
Editorial du N°1324