8es de finale de la Coupe de la Ligue/ ASEC Mimosas – WAC : 1 – 0 :

L’ASEC Mimosas, en quarts de finale

L’ASEC Mimosas s’est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe de la Confédération en battant (1 – 0) le WAC, ce soir, au Stade Robert CHAMPROUX, lors du match en retard des 8es de finale de la compétition. Une victoire importante qui sûrement permettre aux Mimosas de se refaire un bon moral après leur élimination de la Coupe de la Confédération.

La rencontre débute un peu timide pour les deux équipes qui se sont présentées avec des effectifs remaniés. Dans le camp mimosas,  on note la titularisation de Baki KONE, en milieu de terrain. Le match gagne en puissance à partir de la 10e mn après un coup-franc de POE Jan Morel dévié en corner par le mur. Sur le corner, GLOUDOUEU Ange Baresi, monté aux avant-postes, profite  du ballon dans le petit carré de la surface de réparation, mais il ne parvient pas à cadrer sa frappe pour marquer. La bataille du milieu de terrain fait déjà rage. L’ASEC Mimosas se procure néanmoins les meilleures occasions de but. A la 15e mn, sur un nouveau corner, joué par KONE Moyabi, GLOUDOUEU Ange Baresi saute plus haut que tous pour reprendre le ballon de la tête. Malheureusement, cette frappe est renvoyée par la barre transversale. Les Mimos reviennent à la charge, dans la minute suivante. Mpumbu KATALAY intercepte un ballon en milieu de terrain et file droit vers de but avant de servir son coéquipier ZAHUI Kouassi dont la reprise de volée est repoussée par SANOGO Vamara, le gardien de but du WAC. L’ASEC Mimosas domine, mais concède une nette occasion à son adversaire, à la 34e mn. Heureusement pour elle, SANGARE Balla, l’attaquant du WAC, mal inspiré, ne cadre pas sa reprise à mi-volée. Malgré de nouvelles opportunités qu’elle se crée, l’ASEC Mimosas n’ouvrira pas le score avant la mi-temps.

La seconde période commence avec un premier changement dans les rangs jaune et noir. POGNONGO Yannick fait son entrée, à la place de ZAHUI Kouassi. Le match est déjà très rythmé avec une équipe de l’ASEC Mimosas beaucoup plus entreprenante. A la 58e mn, KONE Moyabi passe à côté de l’ouverture du score après avoir lobé le gardien de but adverse. Le WAC est sauvé par un retour défensif de   KOUASSI Diallo qui dégage le danger. Décidément très en vue, KONE Moyabi est encore à la conclusion d’une nette opportunité. Mais un peu court physiquement, il manque de promptitude pour bien finaliser. On file donc allégrement vers la séance des tirs au but, lorsque le WAC se procure une nette occasion de but dans les pieds de ZAN Bi Irié. La Tentative de l’attaquant du WAC est merveilleusement enraillée par MANDJUIS Boris, le gardien de but mimosas. Dans le courant de cette action, dans les arrêts de jeu et pratiquement sur la dernière opportunité du match,  TA BI Willy Braciano hérite du ballon et entame une course qui l’excentre  sur le côté droit. Il met alors un beau retrait que reprend imparablement POGNONGO Yannick pour marquer le but tant désiré (1 – 0 ; 90’+1).  Un but précieux qui conduit les Mimos en quarts de finale de cette Coupe de la Ligue. Avant d’aborder cette autre étape de la compétition, l’ASEC Mimosas fera son entrée en Coupe nationale, en 16es de finale et accueillera le Stella Club, le dimanche 23 avril prochain, à partir de 18h00, au Stade Robert CHAMPROUX.