Éditorial  :

MOBILISATION OBLIGATOIRE

La semaine en cours est décisive. Notre club, l’ASEC Mimosas, joue son avenir africain. En ligue 1, les voyants sont au vert avec notre place de leader. En Coupe d’Afrique, c’est une obligation de résultat qui pèse sur notre équipe. En effet, le match retour des seconds 16es de finale de la Coupe de la Confédération contre le CF Mounana conditionnera la suite de notre parcours dans cette compétition africaine des clubs.

 

Pour relever ce défi gabonais du CF Mounana, chaque membre de la famille jaune et noir doit jouer sa partition. Cela commence par une mobilisation exceptionnelle des Actionnaires qui doivent montrer aux Mounanais qu’ils se tiennent derrière leur équipe et qu’ils sont prêts et déterminés à la pousser à la victoire. Avant la bataille du terrain, il faudra gagner celle de l’environnement et cette tâche incombe aux Actionnaires. C’est dans cette optique que, cette semaine, le magazine ASEC Mimosas-Les enfants s’amusent accorde 4 pages à cet événement pour montrer son importance. Les autres médias du club tels que RJN, le site internet et les réseaux sociaux (Facebook, Twitter) s’emploient également à susciter la mobilisation des Actionnaires autour de ce match retour.  

 

Les membres du staff technique ont là aussi l’occasion de confirmer la confiance placée en eux par le PCA de l’ASEC Mimosas, Me Roger OUEGNIN. Il leur appartient de trouver les mots pour mobiliser leurs joueurs et les aider à se sublimer tout en leur indiquant les solutions qui leur permettront de construire la victoire qualificative attendue, ce dimanche, au Stade Robert Champroux.

 

Lors de la dernière Assemblée Générale de notre club, le PCA Me Roger OUEGNIN avait promis aux Actionnaires de tout faire pour trouver les clés du succès sportif. C’est ainsi qu’il faut lire l’arrivée toute récente de l’international burkinabé Kéba Paul KOULIBALY pour renforcer l’effectif jaune et noir qui avait déjà fière allure.

 

Dans ce tableau où à chaque niveau du club chacun s’emploie à jouer son rôle, il convient de rappeler à nos joueurs que, cette semaine, l’avenir africain de notre club, se trouve dans leurs mains. Si nous devons nous mobiliser pour les aider dans ce sens, la qualification se jouera sur le terrain et là, tout ne dépendra que de leur volonté, de leur rage de vaincre pour provoquer la chance qui les propulsera au tour suivant. Et nous rendre tous heureux avec eux. Mobilisons-nous donc pour la qualification.

 

 

Par KONE Ismaël, Rédacteur en chef du Mimosas Magazine
Extrait du Mimosas Magazine N°1321 du 14 avril 2017