17e journée de Ligue 1/ ASEC Mimosas – Séwé Sport : 1 – 0 :

La très bonne affaire mimosas

Vainqueur (1 – 0) du Séwé Sport, ce soir, au Stade Robert CHAMPROUX, lors du choc au sommet de la 17e journée de Ligue 1, l’ASEC Mimosas aura fait un pas de géant vers le titre de champion de la saison 2017.

Dans  ce match considéré comme l’un des grands tournants de la Ligue 1, l’ASEC Mimosas n’a pas mis du temps à se mettre dans les meilleures conditions. Dès la 4e minute et sur pratiquement sa toute première offensive, les Mimos ouvre le score. Mpumbu KATALAY intercepte un ballon et sert Aristide BANCE dans la  profonde. Le décalage  est ensuite fait pour ANGBANDJI Alex sur le côté droit de l’attaque. Le retrait de ce dernier est réceptionné de l’autre côté par POE Jean Morel qui, à son tour, envoie un centre dans le petit rectangle de la surface de réparation. Au départ, mais également à la conclusion, Mpumbu KATALAY surgit pour devancer le gardien de but du Séwé Sport. Il reprend le ballon de la tête pour marquer (1 – 0). L’ASEC Mimosas fait ainsi une belle entame de match. On assiste alors à une rencontre très équilibrée avec de nombreuses actions offensives. Le Séwé Sport pousse pour refaire son retard, mais bute constamment sur la belle organisation défensive mimosas. Dans les derniers instants de la première partie et jusque-là peu sollicité, KOFFI Kouakou Hervé va sauver l’ASEC Mimosas, à deux reprises. D’abord, sur une belle claquette pour repousser la reprise de la tête d’ANOUMOU Franck (44’) et ensuite sur une autre tête de KODJO Cédric (45′). Mais, c’est l’ASEC Mimosas qui a la dernière opportunité de but de cette première période. Sur une attaque placée, Aristide BANCE est bien servi à l’entrée de la surface de réparation. Il se débarrasse de son vis-à-vis et envoie une frappe cadrée, sur laquelle le gardien de but KOUADIO Serginho se déploie bien pour changer la trajectoire du ballon. On atteint la récréation sur ce score de 1 but à 0 à l’avantage des Jaune et Noir.

A la reprise, le match s’emballe un peu plus. On se donne coup pour coup. Le ballon part d’un camp à l’autre, sans répit. KOFFI Hervé se montre encore déterminant, à la 49e mn, sur une puissante frappe à mi-volée de KODJO Cédric. Le gardien de but sort une superbe parade pour détourner le ballon du cadre des buts. A la 60e mn, l’ASEC Mimosas est tout-près du 2e but sur une contre-attaque. Aristide  BANCE s’infiltre dans la surface de réparation adverse, mais manque de lucidité pendant sa frappe qui passe largement au-dessus de la barre transversale. Bien que quelque peu dominée, l’ASEC Mimosas gère bien la deuxième période, mais elle reçoit des sueurs froides, dans le temps additionnel, sur une lourde frappe des 30 mètres de YEOULE Alexandre. Heureusement encore, KOFFI Kouakou Hervé est bien vigilent et sur la trajectoire. L’ASEC Mimosas l’emporte (1 – 0). Une victoire très précieuse qui permet de reléguer  le Séwé Sport à 7 points et d’être dans de bonnes dispositions avant d’effectuer le déplacement au Gabon, dans le courant de la semaine, où elle affrontera le CF Mounana, pour le compte du match aller des seconds 16es de finale de la Coupe de la Confédération.