16e journée de Ligue 1/ JCAT - ASEC Mimosas :

Maintenir l’écart de 4 points

Gagner et maintenir l’écart de 4 points avec le poursuivant direct sera l’objectif de l’ASEC Mimosas face à la JCAT, ce jeudi 30 mars, à partir de 18h00, au Stade Robert CHAMPROUX, lors de la 16e journée de Ligue 1.

Après avoir renoué avec la victoire face à la formation de Moossou FC et pris une avance de 4 longueurs sur son poursuivant direct, le Séwé Sport (2e ; 23 points ; – 1), à l’issue de la 15e journée, l’ASEC Mimosas (1er ; 27 points ;+10) s’attaque à la JCAT, la lanterne rouge (14e ; 9 points ; -14), ce jeudi , au Stade Robert CHAMPROUX.

Ce sera un match entre les deux extrêmes du tableau de la Ligue 1. Et cette partie devrait tourner logiquement, à l’avantage des Jaune et Noir si l’on s’en tient à la position des deux équipes et aux statistiques de leurs dernières confrontations. Depuis plus de 4 saisons, les oppositions ASEC Mimosas – JCAT se sont conclues, soit à l’avantage des Mimos, soit par un match nul. La dernière, lors de la 3e journée de cette Ligue 1 a été largement remportée (4 – 0) par l’entraîneur TRAORE Siaka dit « Gigi » et ses joueurs.

Cette fois, les Abidjanais reviennent avec un esprit revanchard pour gagner ou pour arracher le point du match nul comme l’ont réussi dernièrement l’AS Denguélé et l’ASI d’Abengourou. L’entraîneur Ben SANOU recruté en remplacement de SORO Jean a pour objectif de maintenir le club en Ligue 1. Avec encore 9 points d’écart sur l’AS Denguélé, le premier non relégable, les Abidjanais croient toujours au maintien. Pour cela, ils doivent prendre des points, peu importe l’adversaire qu’ils auront en face.

L’ASEC Mimosas doit faire fi des clichés et se concentrer sur son objectif pour faire un match sérieux.

Avec le retour des internationaux burkinabés, BANCE Aristide, KOANDA Souleymane et KOFFI Kouakou Hervé, Gigi aura une grande marge de manœuvre pour mettre en place une bonne équipe afin d’essayer de prendre le dessus sur la JCAT et distancer davantage ses poursuivants ou maintenir l’écart qui les sépare.