15e journée de Ligue 1/ Moossou FC – ASEC Mimosas : 0 – 1 :

L’ASEC Mimosas creuse l’écart

A la tête de la Ligue 1, l’ASEC Mimosas a fait la belle affaire de la 15e journée, en emportant  (0 – 1) son match qui l’a opposé à Moossou FC, ce soir, au Stade Robert CHAMPROUX. Une victoire important qui lui permet de prendre le large sur le Séwé Sport, son poursuivant direct.

Déjà leader avec un point d’avance, les Jaune et Noir avaient à cœur de prendre les 3 points face  à Moossou pour creuser l’écart. Sans ses internationaux burkinabés et avec une paire d’attaque inédite composée des deux recrues du mercato POE Jean Morel et KOUASSI Zahui, l’ASEC Mimosas fait un début de match très timide et est tout-près de concéder l’ouverture du score, dès la 5e mn, après une mésentente entre le défenseur GLOUDOUEU Ange Baresi et son gardien de but. Il faut attendre la 23e mn pour voir la première véritable action de but mimosas. POE Jean Morel réalise un slalom et enchaîne avec une frappe des 20 mètres que le gardien de but de Moossou FC repousse difficilement. Au fil du temps, les Mimos prennent le jeu en main face à une équipe de Moossou FC en position de contre-attaque. A la 36e mn, POE Jean Morel, indéniablement le Mimos, le plus actif de cette première période se joue d’un vis-à-vis sur le côte gauche et dresse un centre que reprend le jeune LASME Guy Aimé, mais qui ne trompe par KODJO Solly, le gardien de but des Princes du trône. L’ASEC Mimosas domine la première partie, mais manque de justesse pour ouvrir le score.

Après la pause, on procède aussitôt aux trois changements admis. DEPODE Jacob, POGNONGO Yannick et DOSSO Fabius font leur entrée en remplacement de LASME Guy Aimée, KOUASSI Zahui et GLOUDOUEU Ange. Un choix offensif qui s’avère payant, à la 54e mn puisque, le nouvel entrant  DOSSO Fabius, hérite d’un ballon dans la surface de réparation et d’un sans froid, prend le temps d’ajuster le cadre de but pour ouvrir le score (0 – 1 ; 54e mn). Les Mimos réussissent à sauter le verrou des Princes. Le match s’anime entre une équipe de Moossou résolument lancée à l’attaque pour refaire son retard et une autre de l’ASEC Mimosas engagée à marquer un second but pour plus de sécurité. Les occasions de but s’enchaînement donc. A la 64e mn, la frappe de DIARRASSOUBA Daouda, à l’entrée de la surface de réparation rase le poteau gauche de Moossou FC. Trois minutes plus tard POE Jean Morel échoue dans un face à face avec le gardien de but adverse. Dans les toutes  dernières minutes, Moossou FC donne des sueurs froides à l’ASEC Mimosas sur un tir surpuissant des 25 mètres  de DAGO Anniced qui, heureusement, est renvoyée par le poteau droit des buts gardés par MANDJUIS Boris, le gardien de but de l’ASEC Mimosas. L’ASEC Mimosas l’emporte donc (0 – 1). Une victoire importante qui lui permet de mettre un écart de 4 points entre elle et le Séwé Sport, son poursuivant direct. Ce qui la met dans une position confortable avant d’accueillir sereinement la JCAT, le jeudi  30 mars prochain, pour le compte de la 16e journée de Ligue 1.