1ers 16èmes de finale retour de la Coupe de la Confédération/ APEJES FA – ASEC Mimosas : 1-0 :

Les Mimos qualifiés

Vainqueurs du match aller à domicile, les Jaune et Noir de l’ASEC Mimosas se sont inclinés (1-0) dimanche à Yaoundé, devant l’APEJES. Si les Académiciens de Mfou ont sauvé l’honneur, les Mimos eux, se qualifient pour les seconds 16èmes de finale de cette 14ème édition de la Coupe de la Confédération.

Le défi était énorme. Remonter le passif des deux buts concédés à l’aller et se qualifier. L’APEJES s’y essayé sans y parvenir. Le coach Oumarou SOKBA l’avait pourtant promis. Devant leur public, les Académiciens de Mfou ont tout donné. Tout tenté en vain. Contraints par une équipe de l’ASEC Mimosas bien en place. « L’ASEC  s’est qualifié grâce à des joueurs expérimentés au moral d’acier. Leur qualification est entièrement méritée. Je suis déçu du comportement de certains de mes joueurs qui ont joué la peur au ventre. Sinon comment comprendre le non match de la première mi-temps qui tranche avec notre deuxième mi-temps ? » Oumarou SOKBA ne croit pas si bien dire. Car en manque de réussite offensivement, notamment par Aristide BANCE (12ème mn, 56ème, 81ème et 87ème), NOUGBELE Christian (18ème mn) et ANGBANDJI Christian (35ème mn),  les poulains de Gigi ont été solidaires dans l’effort. L’arrière garde conduite par KOUTOUAN Akassou, KOANDA Souleymane et GLOUDUEU Baresi a su repousser les offensives de l’APEJES. Le seul moment de déconcentration intervient à la 85ème mn. Sur un corner bien exécuté et conclu de la tête par Mbekeli NGOM. Dès cet instant, les Camerounais qui, depuis le retour des vestiaires poussaient, pouvaient se mettre à rêver.  Mais Hervé KOFFI, le gardien de but Mimosas sortait le grand jeu pour anéantir les assauts répétés des Académiciens de Mfou. Le capitaine OLIH Jacques avait bien raison de dire ; « On a essayé de pousser mais, l’ASEC était bien place » comme quoi, la qualification s’est joué à Abidjan.

 

 

De notre envoyé spécial à Yaoundé
Clément DIAKITE