Premiers 16es de finale retour de la Coupe de la Confédération/APEJES FA – ASEC Mimosas :

Avance à confirmer au Cameroun

Avec un avantage au score de 2 buts à 0, l’ASEC Mimosas se déplace au Cameroun pour arracher définitivement son ticket de qualification à l’APEJES FA de Mfou, lors du match retour des Premiers 16es de finale de la Coupe de la Confédération, ce dimanche 19 mars, à partir de 14h30, au Stade Omnisports Ahmadou AHIDJO de Yaoundé.

 Juste après la manche aller et malgré leur avance de 2 buts d’écart pour zéro d’encaissé, les Mimos sont regagnés dans leur camp d’entraînement de Sol Béni pour peaufiner leur préparation pour la rencontre retour. Avec sérieux, concentration et application, ils ont travaillé consciencieusement pour aller confirmer à Yaoundé leur victoire du match aller. 

Le ton sur ce qui attend les Jaune et Noir au Cameroun a été déjà donné par SOKBA Oumarou Hermann, l’entraîneur principal de l’APEJES FA : «Nous allons mettre œuvre tous les moyens nécessaires pour éliminer l’ASEC Mimosas», a-t-il dit à l’issue du match aller, le dimanche passé, au Stade Robert Champroux. 

Les Camerounais pensent avoir perdu une bataille, mais pas la guerre. Ils croient à un possible renversement de situation chez eux. En visite, le lundi dernier à Sol Béni, Aimé Léon ZANG, le Président de l’APEJES s’est voulu très clair et confiant: «Tant qu’il y a la vie, il y a toujours de l’espoir. Récemment, on donnait le FC Barcelone éliminé après la raclée prise face au PSG, lors du match aller de la Ligue des champions de l’UEFA. Mais on a vu la suite des événements. L’ASEC Mimosas est une équipe expérimentée, mais je crois fermement que nous allons nous qualifier chez nous».

Les Camerounais promettent donc l’enfer sportif et même la maltraitance physique aux Jaune et Noir comme ils l’avaient fait en 1971, à Yaoundé, lors d’une demi-finale retour de Coupe d’Afrique des clubs champions qui avait opposé l’ASEC Mimosas au Canon de Yaoundé. Et cela, l’entraîneur TRAORE Siaka dit «Gigi» et son groupe l’ont bien saisi. Le match retour ne sera pas de tout repos : «Les Camerounais joueront leur va-tout pour remonter leur passif de 2 buts. On s’attend donc à une équipe très offensive qui se découvrira et nous pourrons profiter des brèches créées. Il faut garder la même concentration qu’à l’aller pour bien finir le travail», a soutenu «Gigi». Les garçons sont encore plus déterminés. « Ce sera un match difficile, mais mes camarades et moi sommes gonflés à bloc pour aller nous imposer au Cameroun », nous a confié KOUTOUAN Akassou, le capitaine de l’équipe.

C’est un groupe de 17 commandos mimosas y compris NOUGBELE Christian et N’GOUAN Konan Ruffin (tous les deux absents lors du match aller) qui a quitté Abidjan, le mercredi dernier, aux environs de 19h30, pour rallier Yaoundé. La délégation espère rentrer à Abidjan, le mardi prochain, avec le ticket de la qualification pour les seconds 16es de finale de la Coupe de la Confédération.