4e journée de Ligue Jeunes U20/ASEC Mimosas – EFYM : 4 - 1 :

Les Ecoliers n’ont pas fait le poids

Et de quatre pour l’ASEC Mimosas, qui malgré une longue résistance de l’EFYM, l’a emporté (4 – 1), dans la matinée de ce dimanche, au Stade Robert CHAMPROUX, lors de la 4e journée de Ligue Jeunes U20. Une victoire qui, même si elle a mis du temps à se dessiner, aura été bien méritée, tant la domination mimosas était totale. 

Les Mimos sont très bien entrés dans le match avec l’ouverture du score dès la 3e mn par l’opportuniste TAPSOBA Abdoul qui profite bien d’un mauvais dégagement du gardien de but adverse, sur un centre de FOFANA Alhassane pour pousser le ballon dans les filets (1 – 0). Comme face à l’AS Athlétic d’Adjamé, lors de la 2e journée, l’ASEC Mimosas marque très tôt et tombe un peu dans la facilité. On manque un peu de concentration, de précision et de réussite dans la finition des actions. Un relâchement coupable qui va se payer cher, à la 32e mn, après pourtant un coup-franc magistral de VOLI BI Abdoul renvoyé par la barre transversale (30e mn). Sur cette action anodine des Ecoliers de l’EFYM, l’avant-centre Kaleb DIOMANDE s’y prend à deux reprises pour remettre la parité au score (1 – 1). Ce but égalisateur a le mérite de réveiller les Jaune et Noir qui obligent l’adversaire à la faute. A la 33e mn, Abdoul AYOUBA de l’EFYM est exclu après avoir écopé un second carton jaune. Mais 7e mn plus tard, le latéral droit de l’ASEC Mimosas OUATTARA est à son tour renvoyé dans les tribunes pour les mêmes raisons.  A 10 contre 10, aucune des deux équipes ne parvient à faire la différence avant la pause.

En seconde période, l’ASEC Mimosas procède à des changements d’hommes et de tactique. Le défenseur central KOSSONOU Odilon cède sa place, au milieu de terrain SERY Gnoléba. L’ASEC Mimosas est maître de la seconde partie face à l’EFYM complètement repliée dans sa moitié de terrain. Successivement, à la 40e mn puis à la 51e mn, sur des centres de FOFANA Alhassane et de DIARRASSOUBA Salifou, TAPSOBA Abdoul, démarqué au point de penalty, mais mal inspiré, manque à chaque fois ses contrôles. A la 60e mn, le même TAPSOBA Abdoul se joue de son vis-à-vis  avant d’envoyer une superbe frappe qui va raser le poteau droit du gardien de but de l’EFYM. Les Ecoliers restent en sursis jusqu’à la 76e mn. A la suite d’une belle phase de jeu, DIARRASSOUBA Salifou envoie un beau centre au deuxième poteau pour la tête piquée d’OLLO Ivan. Le gardien de but est battu et TAPSOBA Abdoul surgit encore pour pousser le ballon dans le filet et réaliser son doublé (2 – 1). Les Ecoliers sont à bout de souffle en cette fin de partie et vont encore concéder un autre but, à la 80e mn. Sur un corner joué par DIARRASSOUBA Salifou, le ballon parvient à LASME Guy Aimé (entré en cours de jeu), de l’autre côté. Ce dernier remet le ballon dans le paquet pour la tête de KOUASSI Franck qui marque le troisième but pour l’ASEC Mimosas (3 – 1).  L’ASEC Mimosas domine outrageusement et va encore marquer un 4e but, dans le temps additionnel, l’œuvre de LASME Guy Aimé, le tout nouveau promu en équipe première, qui depuis la ligne médiane mène une chevauchée solitaire pour une fois encore aller battre l’infortuné gardien de but de l’EFYM (4 – 1). L’ASEC Mimosas aligne ainsi une 4e victoire de suite en autant de match et conforte sa place de leader incontestable de la poule A.