1ers 16es de finale aller de la Coupe de la Confédération/ ASEC – APEJES : 2 – 0 :

la belle opération mimosas

En s’imposant à domicile (2 – 0) face à l’APEJES Academy du Cameroun, cet après-midi, au Stade Robert CHAMPROUX, lors du match aller des 1ers 16es de finale de la Coupe de la Confédération, l’ASEC Mimosas a pris une bonne option sur la qualification pour le prochain tour de la compétition.

« Gagner par au moins deux buts d’écart sans en encaisser », tel était le  souhait TRAORE Siaka, l’entraîneur principal de l’ASEC Mimosas. Sans des joueurs cadres tels que le milieu de terrain NOUGBELE Christian, le latéral gauche N’GOUAN Ruffin ou l’attaquant OUATTARA Issouf, l’ASEC Mimosas entame le match en se ruant à l’attaque. Le pressing est haut et sans relâche. Dès la 13e mn, les Camerounais sont poussés à la faute. Le défenseur LEBONGO Pascal manie la balle dans la surface de réparation. Penalty pour l’ASEC Mimosas. L’attaquant Aristide BANCE se saisit du ballon et transforme le coup de pied arrêté et ouvre le score pour l’ASEC Mimosas (1 – 0 ; 15e mn). L’APEJES est complètement dominée et ne se crée pratiquement pas d’opportunités. Elle n’obtient son premier corner qu’à la 24e mn. Malgré une multitude d’occasions, ni Aristide BANCE, ni ANGBANDJI Alex, ni DEPODE Jacob ne trouveront la réussite pour marquer un deuxième but avant la pause.

L’ASEC Mimosas entame bien la 2e partie. A la 47e mn, Aristide BANCE prend de vitesse la défense de l’APEJES sur une passe de DEPODE Jacob. Après un contrôle de la tête, il envoie une frappe pure qui lob le gardien de but, mais renvoyée par la barre transversale. L’ASEC Mimosas domine toujours, mais le dernier geste reste à désirer comme sur cette action de la 69e mn. Aristide BANCE sert remarquablement, dans la surface de réparation, DOSSO Fabius (entré quelques minutes plus tôt en lieu et place de POGNONGO Yannick). Au moment de frapper, l’attaquant mimosas est contré par un retour défensif. A force d’insister, l’ASEC Mimosas  obtient gain de cause. A la 70e mn, sur un corner exécuté par ANGBJAN Alex, le ballon est mal repris de la tête par Aristide BANCE mais profite à DOSSO Fabius qui ne se fait pas prier pour marquer le deuxième but de son équipe (2 – 0 ; 70e mn). L’ASEC Mimosas prend un bon avantage et renforce son secteur défensif avec l’entrée de TA BI Braciano en lieu et place de DEPODE Jacob visiblement diminué physiquement. Les Camerounais se ruent à l’attaque pour espérer  marquer un but mais se découvrent par la même occasion. L’ASEC Mimosas est tout-près du 3e but, à deux reprises, dans les dernières instants de la rencontre, mais, ni DOSSO Fabius encore moins Aristide BANCE ne trouvent la lucidité nécessaire pour conclure. On en reste à 2 buts à 0. Un bon résultat que les Mimos iront défendre le dimanche 19 mars prochain, au Cameroun, pour définitivement se qualifier, pour les seconds 16es de finale.