3e journée de Ligue Jeunes U20 / AFAD – ASEC Mimosas : 0 – 5 :

Le festival mimosas

Dans un match qu’elle a dominé sur tous les plans, l’ASEC Mimosas n’a pas ménagé une équipe de l’AFAD pourtant à égalité de point au classement avant la rencontre (0 – 5), ce samedi matin, au Stade Robert Champroux, lors de la 3e journée de la Ligue Jeunes U20.

Disciplinés, concentrés et appliqués, les jeunes de l’Académie MimoSifcom ont, d’entrée de jeu, appliqué un pressing haut qui s’avère payant dès la 9e mn. L’avant-centre TAPSOBA Abdoul intercepte la passe du défenseur central de l’AFAD, prend rendez-vous avec le gardien de but, le feinte et marque dans le poteau vide (0 – 1). L’ASEC Mimosas prend déjà l’avantage au score et revient à la charge, 4 mn après. DIARRASSOUBA Salifou fait un travail préparatoire et décale VOLI BI Abdoul dont la frappe est repoussée dans un premier temps par SANTIA Lamine, le gardien de but de l’AFAD. TAPSOBA Abdoul, en embuscade surgit pour pousser le ballon dans les filets et réaliser le doublé pour son équipe et pour son propre compte (0 – 2). Tout va vite pour les joueurs de l’AFAD qui ne savent plus à quel saint se vouer, tellement  la pression mimosas est forte. A force de subir, ils encaissent un troisième but à la 22e mn. Un « but d’école »,  à une ou deux touches de balle. Partis de leur camp, du défenseur central de l’effectif professionnel, KOSSONOU Odilon, les Mimos déroulent jusqu’à atteindre TAPSOBA Abdoul, sur le côté droit. Le centre de ce dernier trouve le plat du pied de DIARRASSOUBA Salifou qui triple le score au profit des Jaune et Noir (0 – 3) avant la demi-heure de jeu. Ll’ASEC Mimosas gère ses forces pour atteindre ce score à la mi-temps.

Une situation qui ennuie, Julien CHEVALIER, l’entraîneur mimosas : « Nous sommes bien, surtout au score, mais ne nous laissons pas endormir. Ce n’est pas suffisant. Il faut rester concentrés et profiter de cet avance pour bien travailler et améliorer notre savoir faire », a-t-il dit, à la mi-temps.

Des consignes assez bien pigées par ses joueurs qui essayent d’abord de contenir solidement les quelques assauts afadistes avant de porter l’estocade. Après des tentatives mal ajustées, ils retrouvent la faille dans le camp de l’AFAD à 60e mn et à la 64e mn. D’abord, suite à une autre belle phase de jeu, DIARRASSOUBA Salifou envoie un beau centre repris imparablement par TAPSOBA Abdoul qui signe son triplé personnel, pour le 4 buts à 0. 4 minutes plus tard, c’est LASME Guy qui vient afficher son nom dans la liste des buteurs, d’une reprise en demi-volée, pour inscrire le 5eme et dernier but de la partie (0 – 5). L’ASEC Mimosas aurait pu inscrire un 6e but pendant le temps additionnel après que VOLI BI Abdoul se soit débarrassé d’un défenseur et envoyé une frappe enveloppée qui malheureusement est passée au-dessus de la barre transversale.

Un nouveau succès pour les Jaunes et Noirs qui confiment et comptent désormais 3 victoires, avec la manière, en autant de match.