12e journée de la Ligue 1/ WAC – ASEC Mimosas : 1 – 2 :

L’ASEC s’empare seule de la tête du classement

A l’expérience et surtout grâce à ses « Messieurs plus » Aristide BANCE et KOFFI Kouakou Hervé, l’ASEC Mimosas a pris le meilleur sur une belle équipe du WAC (1 – 2), cet après-midi, au Stade Robert champroux, lors de la 12e journée de Ligue 1. Une victoire qui la replace à la tête du classement, avec 22 points+9, devant le Séwé Sport (21 points ;+2).

Un rencontre pourtant très mal engagée pour les Mimos qui, sous le coup de la domination, encaissent  l’ouverture du score, dès la 12e mn. Ce but est l’œuvre de N’DA Kouadio Jean Francis qui profite d’une tentative de lob de son frère jumeau N’DA Kouassi Jean Willy, repoussée dans un premier temps par KOFFI Kouakou Hervé, pour marquer (1 – 0). Menés, les Mimos  subissent toujours les assauts des jeunes venus de Williamsville, mais évitent d’encaisser un deuxième but assassin,  grâce à la grande vigilance de KOFFI Kouakou Hervé qui réalise une excellente parade sur la lourde frappe de N’DA Kouassi Jean Willy (15e mn). La réaction d’orgueil de l’ASEC Mimosas intervient à la 18e mn, sur un corner. ANGBANDJI Alex envoie un beau centre qui trouve la belle tête croisée d’Aristide BANCE qui remet la parité au score (1 – 1). Le match s’emballe véritablement et est désormais sans répit.  On assiste à un jeu d’attaque-défense avec de nombreuses occasions de but. Malheureusement aucune des équipes ne parvient à faire la différence avant le coup de sifflet pour la pause.

A la reprise, on procède à des changements d’hommes et de tactique du côté des Jaune et Noir. POGNONGO Yannick et Mpumbu KATALAY cèdent respectivement leur place à  KOANDA Souleymane et à OUATTARA Issouf. L’ASEC Mimosas renforce son bastion défensif et laisse quasiment le ballon au WAC. Avec un KOFFI Hervé des grands jours, la  stratégie de la contre-attaque semble  être adoptée. Sur l’une d’elle, à la 54e mn, on prend les même et on recommence, comme sur le but égalisateur. ANGBANDJI Alex est bien décalé, sur le côté droit de l’attaque. Il se débarrasse de son vis-à-vis et adresse un centre sur lequel Aristide BANCE monte plus haut que partenaires et adversaires pour signer son doubler dans le match et donner l’avantage aux Mimos (1 – 2). L’ASEC Mimosas prend les devants au score et accepte encore de subir. Mais, c’est pourtant elle encore qui se procure la meilleure opportunité d’inscrire un troisième but, pendant le temps additionnel. Malheureusement, le jeune ATTOHOULA Yao Kouassi, formé à l’Académie MimoSifcom fait un beau retour défensif pour enlever le ballon des pieds d’Aristide BANCE qui aura été  le grand bourreau de cette équipe du WAC.  L’ASEC Mimosas l’emporte 2 but à 1 et prend la tête du classement de la Ligue 1, avant la 13e et dernière journée de la phase aller qui la mettra aux prises à l’ASI d’Abengourou, le dimanche 5 mars prochain, à partir de 18h, au Stade Robert Champroux.