1ère journée de la Ligue Jeunes U20
ASEC Mimosas – Stade d’Abidjan : 4 – 1 :

Entrée réussie pour les Mimos 

Pour son entrée en lice dans la Ligue Jeunes U20, l’ASEC Mimosas a frappé fort en étrillant le Stade d’Abidjan (4 – 1), ce samedi matin, au Stade Robert CHAMPROUX, lors de la 1ère journée de ce championnat.

Du spectacle, du jeu et des buts, voici ce qu’ont donné à voir les jeunes de l’Académie MimoSifcom, ce matin, face au Stade d’Abidjan.  Dans un match pratiquement à sens unique où leur gardien de but BAMBA Aboubakar n’a pratiquement rien eu à faire, les Jaune et Noir ont déroulé leur jeu fait de petites passes avec des appels de balle dans la  profondeur. Dès la 10e mn, et maintenant un haut pressing, ils se créent la première occasion dans les pieds du jeune VOLI BI Abdoul qui sert TAPSOBA Abdoul dont la frappe rase le poteau gauche du gardien de but stadiste. 10 mn plus tard le même TAPSOBA Abdoul se présente face NAGOLI Maxime le gardien de but du Stade d’Abidjan qui gagne son duel. Les Mimosas assiègent le camp bleu et rouge et les occasions de but se succèdent. A la 26e mn, OLLO Ivan déborde sur son côté et sert BAMBA Mohamed dans la surface de réparation qui malheureusement ne met pas assez de force dans sa frappe pour battre NAGOLI Maxime. Les Stadistes tentent une réplique à la 32e mn, sur une contre-attaque, mais ils sont rattrapés par un beau retour défensif mimosas.  Passée la demi-heure de jeu sans marquer, LOUE Bayéré  décide de prendre des responsabilités sur le côté.  Il se joue de son vis-à-vis et entame un sprint de plus de 40m pour aller battre le gardien de but stadiste (1 – 0 ; 37e mn). L’ASEC Mimosas ouvre logiquement le score avant d’aller à la pause.

« Soyons plus concentrés dans notre jeu et plus lucide devant le but ». Voici résumé le discours de Julien CHEVALIER, dans les vestiaires.  Au retour de la pause et malgré la différence de gabarit, ce sont les Mimos qui affichent le plus  de dynamisme. A la 49e mn, OLLO Ivan déborde sur son côté et adresse une passe à l’opposé à VOLI BI Abdoul qui ne cadre pas sa frappe. Le Stade d’Abidjan subit le jeu et va encore s’incliner, à la 55e mn. TAPSOBA Abdoul sert magnifiquement le très en verve OLLO Ivan qui enroule son ballon pour le mettre hors de portée du gardien de but et de ses défenseurs (2 – 0). Les Mimos doublent la mise et croient déjà à la victoire. Ils manquent un peu de concentration, ce qui profite aux Stadistes qui réduisent la marque par DIALLO Ange (2 – 1 ; 87e mn) et sont tout-près d’obtenir l’égalisation dans la minute suivante. Heureusement, la frappe de TIMITE Yacouba, rase le montant droit de BAMBA Aboubakar. Réveillés par cette tentative de retour stadiste, les mimos mettent fin au suspens en inscrivant un troisième but suite à un débordement de  LASME Aimé Guy, entré en cours de jeu qui adresse un parfait centre au deuxième poteau pour la tête victorieuse de VOLI BI Abdoul (3 – 1 ; 89e mn).  Pour la cerise sur la gâteau, les pensionnaires de Sol Béni ajoutent un 4e but dans le temps additionnel par OLLO Ivan qui conclut  de fort belle manière, une contre-attaque, en « une-deux » avec  VOLI BI Abdoul (4 – 1). La Ligue Jeunes U20 est bien partie pour les Mimos qui retournent se préparer à Sol Béni en attendant la programmation de la 2e journée.