Match international amical Rail Club du Kadiogo – ASEC Mimosas : 0 – 2 :

Après l’EFO, l’ASEC l’emporte face au RCK

En match international amical disputé, le dimanche 29 janvier dernier, au Stade du 4-août de Ouagadougou, l’ASEC Mimosas a pris le meilleur (0-2) sur le RCK, le champion en titre du Burkina Faso.

Contrairement à leur première opposition face à l’EFO au cours duquel l’entraîneur TRAORE Siaka dit Gigi a procédé à une véritable revue d’effectif, le match d’hier dimanche contre le RCK, le champion en titre burkinabé, c’est l’équipe type de l’ASEC Mimosas qui a été alignée hormis BANCE, KOFFI et KOANDA actuellement à la CAN 2017 au Gabon avec les Etalons du Burkina Faso qualifiés pour les demi-finales. Celle-ci a évolué en 3-5-2 et était composée de MANDJUI Boris dans les buts, de KOUTOUAN Akassou, GLOUDOUEU Baresi et AIDARA Mohamed dans l’axe, d’ANGBANDJI Alex et de N’GOUAN Ruffin respectivement joueur de couloir droit et gauche, de TA Bi Willy Braciano dans le rôle de sentinelle devant les défenseurs centraux, puis MPUMBU Katalay, de NOUGBELE Christian, puis de DEPODE Ezéchiel comme milieu offensif droit, de KONE Moyabi au poste de milieu offensif gauche, de BROWN Alloy, puis SOW Gaoussou et OUATTARA Issouf comme attaquants de pointe.

Quant à la formation du RCK, elle a évolué en 4-4-2 classique avec beaucoup d’agressivité sur les balles en affichant une présence athlétique dans un jeu technique avec une bonne rigueur tactique. La première période a été très équilibrée. Mais les Mimosas bien organisés, solidaires, combatifs et avec beaucoup d’expérience ont contenu leurs adversaires, puis ouvert la marque sur raid offensif. TA BI Braciano fait une ouverture pour N’GOUAN Ruffin à gauche. Celui-ci déborde un adversaire, puis centre. Le cuir est repoussé par KOUAKOU Valentin, le gardien de but du RCK. BROWN Alloy, très opportuniste, à la réception du cuir le reprend instantanément et ouvre la marque pour l’ASEC Mimosas (42’).

En seconde période, les joueurs du RCK reviennent avec plus d’orgueil pour l’emporter devant leurs inconditionnels. Ils poussent durant les 45 dernières minutes. Les Mimosas reculent, mais résistent. Puis, profitant d’une contre-attaque rapide sur leur côté droit, leur milieu droit ANGBANDJI Christian déborde et fait un retrait impeccable pour SOW Gaoussou qui catapulte la balle dans les filets du RCK (85’). C’est le coup de grâce. Mais les locaux ne lèvent pas le pied pour autant. Ils poussent pour sauver l’honneur et pourquoi pas égaliser. Ils auraient pu arriver à leurs fins sans la maladresse de leurs attaquants. L’ASEC Mimosas gère bien son acquis et l’emporte (0-2). Elle gagne son deuxième match et cela fait du bien au moral de ses troupes durant son stage d’une dizaine de jours en terre burkinabé.

K.I.