VIE ET PASSION D’UN ACTIONNAIRE

Les Actionnaires sont la pierre sur laquelle est édifiée l’ASEC Mimosas

Lundi dernier, je me suis retrouvé à l’Eglise Saint Pierre de Blockhauss pour une veillée funèbre. À mon arrivée dans cette belle enceinte religieuse, j’ai été frappé par la couleur jaune portée par les membres de la famille du défunt. Je me suis alors souvenu que celui-ci se faisait appeler Actionnaire.

 

DIAGOU Yapouadou Christophe dit Actionnaire – c’est de lui qu’il s’agit – était connu et reconnu de tous à Blockhauss pour son appartenance à la famille de l’ASEC Mimosas. Le curé de la paroisse Saint Pierre, parlant de lui, a rappelé qu’il avait l’habitude de faire la quête dans l’église, un sifflet à la bouche, habillé aux couleurs de son Club, ce qui ne manquait pas de faire rire les fidèles et de détendre l’atmosphère. Son Éminence Jean-Pierre Cardinal KUTWA, proche du défunt, a confié qu’en 1995, après la finale perdue face à Orlando Pirates, « Actionnaire » avait oublié sa voiture au stade. Il était rentré chez lui à pied et s’était enfermé dans sa chambre durant trois jours pour faire le deuil de son équipe défaite…

 

En écoutant ces témoignages la veille de la rencontre devant nous opposer à l’Africa Sports d’Abidjan, notre cher rival, je me suis interrogé sur le lien particulier qui peut naître et exister tout au long d’une vie entre un supporteur et son Club. Je vous livre ici quelques-unes de mes réflexions sur la place et l’apport du Supporteur.

 

Le Supporteur est le détenteur de l’âme du Club. Il vit, écrit et raconte l’histoire du Club. C’est aussi un ambassadeur du Club, chargé bénévolement d’assurer la promotion de ses valeurs et de défendre son image. Enfin, c’est un agent de transmission de la passion suscitée par le Club, ce qui fait de lui un recruteur d’un genre particulier puisqu’il ne s’occupe pas de dénicher des talents mais permet, par son enthousiasme communicatif, d’attirer de nouveaux supporteurs. Toutes ces fonctions confèrent au Supporteur le statut d’un véritable garant de la pérennité du Club. Il joue parfaitement son rôle en donnant de son temps, de son énergie et parfois de son argent pour la vie et les activités de son Club. Ce sont toutes ces facettes qui ont été réunies dans l’appellation Actionnaire. Elle traduit parfaitement l’idée selon laquelle le Supporteur est la première richesse du Club jaune et noir.

 

En Côte d’Ivoire, l’ASEC Mimosas a su établir des liens particulièrement forts avec ses supporteurs. Ceux-ci ont été de tous les combats du Club, ne l’abandonnant jamais malgré les vicissitudes de la vie politique et économique de notre pays. Par leur présence et leur attachement, les supporteurs ont permis à l’ASEC Mimosas d’acquérir une popularité inégalée en Afrique de l’Ouest. C’est cette popularité qui attire les sponsors et donne à notre Club une place à part dans le paysage sportif et social ivoirien. Elle est le moyen par lequel les supporteurs apportent un soutien humain, transformé ensuite par les dirigeants en soutien économique.

 

Il apparaît ainsi indéniable que les supporteurs jouent un rôle de premier plan dans le développement d’un Club. L’ASEC Mimosas en est la preuve. Quand le président Roger OUÉGNIN délaisse la tribune présidentielle pour s’installer auprès des supporteurs, comme il l’a fait lors du match face à l’AFRICA Sports d’Abidjan, il pose un acte plein de messages. Je lis dans son geste un témoignage de reconnaissance envers ses supporteurs et une déclaration de confiance par lesquels il leur rappelle qu’il est l’un des leurs et qu’il ne peut rien sans eux. J’y vois une leçon d’humilité pour les dirigeants que nous sommes, et aussi le retour au plaisir simple de se retrouver au milieu de visages amis, attachés à la même institution, l’ASEC Mimosas, pour partager la joie de remporter le derby d’Abidjan. Un grand dirigeant doit aussi être un grand supporteur…

 

« Actionnaire » a été enterré hier mercredi à Blockhauss, après une victoire de l’ASEC Mimosas, son Club qu’il a aimé avec passion durant toute sa vie. Nous pouvons lui dire au revoir en affirmant que son Club lui survivra. Parce que, comme Pierre l’a été pour l’Église, les Actionnaires sont la pierre sur laquelle est édifiée l’ASEC Mimosas.

 

 

Par Léonce YACE , Président-Délégué de l’ASEC Mimosas

 

Extrait du Mimosas Magazine N°1308 du 12 janvier 2017