La force tranquille

Arrivé au club, la saison dernière seulement, en provenance d’Ivoire Académie, KOUTOUAN Akassou est aujourd’hui l’un des rescapés de l’effectif du dernier exercice. Il s’est vite acclimaté et a même gagné des galons. Il est aujourd’hui un capitaine exemplaire pour ses coéquipiers sur le terrain comme en dehors.

La mine toujours sérieuse, calme, peu bavard, presque effacé, KOUTOUAN Akassou Arnaud n’est pas du tout du genre tape à l’œil. Et pourtant, il est l’une des valeurs sûres du football local. Il a du talent et du caractère. De l’ambition et aussi le sens du devoir. La saison dernière, il souffrait d’une blessure. Il n’avait presque pas joué jusqu’à quelques journées de la fin du championnat. Mais lorsque l’entraîneur Gigi l’avait sollicité pour pallier l’absence d’un coéquipier blessé ou suspendu, bien que pas complètement remis de son mal, KOUTOUAN Akassou avait répondu présent. Il avait évolué tantôt comme défenseur central, tantôt comme latéral droit, tantôt comme milieu défensif. Et à chaque fois, il avait excellé à son poste. Ce qui lui a valu d’être l’un des rescapés de l’équipe de la saison passée.

 Un joueur exemplaire

 « C’est un joueur qui apporte beaucoup de sérénité à l’équipe sur le terrain. Il est exemplaire sur l'aire de jeu comme en dehors et son jeu me fait penser à celui de FALLET Vilasco Faustin », confie Baky KONE, le Conseiller sportif de l’ASEC Mimosas.

 « KOUTOUAN Akassou a été désigné capitaine en raison de son état d'esprit positif. Il parlait très peu. Maintenant qu’il porte le brassard, il communique beaucoup avec ses coéquipiers avant, pendant et après chaque rencontre. KOUTOUAN est un joueur talentueux et intelligent. Il compense son petit gabarit avec ses qualités techniques, sa bonne lecture du jeu et son sens de l’anticipation. C’est un capitaine courageux et exemplaire pour ses camarades », apprécie Gigi.

« Je suis fier d’être le capitaine du meilleur club de Côte d’Ivoire »

En l’espace de quelques mois, KOUTOUAN Akassou Arnaud est passé de l’ombre à la lumière. Du statut de joueur inconnu à celui de capitaine du club le plus populaire de Côte d’Ivoire et d’Afrique de l’Ouest. « C’est une fierté d’être le capitaine du meilleur club de Côte d’Ivoire. J’essaie d’assumer cette lourde responsabilité en donnant le meilleur de moi-même, à l’entraînement et à chaque match », dit KOUTOUAN. Le capitaine mimosas étonne par son talent, certes, mais surtout par sa force de caractère et son charisme. Il est respecté par tous ses coéquipiers notamment Ange Baresi et BANCE Aristide. « Ce sont deux aînés, deux fortes personnalités, deux joueurs d’expérience, mais qui me respectent et m’écoutent quand je parle au groupe. C’est aussi le cas pour tous mes coéquipiers anciens comme nouveaux ».

 Un vrai meneur d’hommes

 KOUTOUAN AKassou sait mettre son charisme à profit pour s’illustrer comme un vrai meneur d’hommes. « Avant chaque match, je convoque de réunions pour parler à mes coéquipiers et ils respectent mes consignes. La veille de notre choc contre le Séwé Sport, j’ai réuni mes camarades pour leur dire qu’à partir de 22h00, tout le monde devait éteindre son portable et se coucher parce qu’il ne fallait pas perdre le choc du lendemain. Aristide BANCE en a été très heureux et il m’a félicité pour cette décision que tous mes coéquipiers ont respectée. Avant cela, lorsque nous devions jouer contre la JCAT après notre nul blanc face à Moossou FC, Aristide BANCE m’avait demandé de parler aux camarades parce qu’il les sentait un peu dispersés. Je l’ai fait en leur demandant de rester concentrés pour mieux aborder la partie contre la JCAT. Ils ont tous fait ce que je leur ai demandé », raconte le capitaine mimosas.

 Un bon soutien psychologique pour les nouveaux

 KOUTOUAN AKassou sait aussi parler, motiver et rassurer individuellement ses coéquipiers. « Avant le match contre la JCAT, notre latéral gauche KORE Junior qui vient de l’US Koumassi, une équipe de Ligue 2, devait porter le maillot de l’ASEC Mimosas pour la première fois en match officiel. Je le sentais un peu tendu. La veille, je lui ai dit qu’à l’ASEC Mimosas, le premier match officiel détermine la suite de la saison pour un nouveau joueur. S’il le manque, il a difficilement l’occasion de se racheter. Je lui ai demandé de jouer avec application et concentration. Pendant le match, les premières minutes ont été difficiles pour lui. Je n’ai pas arrêté de lui parler, de le rassurer, de le motiver et finalement, il a trouvé ses repères et a fait un bon match. Je dois être le relais de l’entraîneur auprès de mes coéquipiers, sur le terrain. C’est ce que j’essaie de bien faire. Je donne chaque fois le meilleur de ma personne pour réussir une bonne saison avec l’ASEC Mimosas et espérer tenter une carrière professionnelle en Europe ou Asie », confie-t-il.

KOUTOUAN AKassou est une véritable force tranquille qui a l’occasion de montrer toute l’étendue de son talent sous les couleurs de l’ASEC Mimosas. Le Sort décidera de la suite de sa carrière que nous souhaitons très heureuse pour lui.

 

KOUTOUAN DIGEST

NOM : KOUTOUAN

PRÉNOMS : Akassou Arnaud

DATE DE NAISSANCE : 13 février 1991

POIDS : 66 kg

TAILLE : 1,76 m

POSTE : Défenseur central, latéral droit ou milieu défensif

PIED DE PRÉDILECTION : Droitier

CLUB PRÉCÉDENT : Ivoire Académie

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

2 × quatre =