L’ASEC confirme face à un Africain

L’ASEC Mimosas a confirmé son bon début de championnat, ce soir, en battant (0 – 1) le Séwé Sport de San Pedro, l’un des représentants ivoiriens en Ligue des champions, dans le choc de la 4e journée de la Ligue 1. Une importante victoire qui lui permet de conforter sa place, à la tête de la Ligue 1.

L’ASEC Mimosas attaque pied au plancher  le match et se procure une première nette occasion dès la première minute du jeu. NOUGBELE Christian pénètre  dans la surface de réparation adverse et met le ballon en  retrait pour BROWN Alloy, qui se loupe. Le ballon profite à KONE Moyabi qui malheureusement voit sa frappe partie au-dessus de la barre transversale. Le Séwé Sport subit une forte pression d’entrée de jeu et se refugie pratiquement dans sa moitié de terrain. A la 6e mn, les Mimos bénéficient d’un coup-franc de près des 30 mètres du but adverse. Aristide BANCE se prépose à l’exécution et envoie une puissante frappe qui  est repoussée par le montant droit du gardien de but du Séwé Sport, KOUADIO Serginho. Bien organisée tactiquement,  l’ASEC Mimosas domine la partie et se procure de nombreuses opportunités de but. A la 20e mn, Aristide BANCE puis ANGBANDJI Christian échouent respectivement sur le gardien de but séwéké. La première occasion de but des Portuaires n’intervient qu’à la 32e mn, sur une percée de GOUA Mahan Marc dont la  frappe, en pleine course, ne surprend pas KOFFI Kouakou Hervé, le gardien de but de l’ASEC Mimosas. Le Séwé Sport revient à la charge, à la 40e mn, sur une contre-attaque rapide. GOUA Mahan Marc démarque son coéquipier GUIGMA Cheick qui s’écroule dans la surface de réparation mimosas après un contact avec KOUTOUAN Akassou. L’arbitre indique le point de penalty. Sûrement l’un des tournants du match. FOPIT Clair Eric se présente face à  KOFFI Kouakou Hervé et voit sa frappe détournée, par le gardien de but de l’ASEC Mimosas. Dans la foulée de cette action  et sur un éclair de passe, NOUGBELE Christian décale bien ANGBANDJI Christian sur le côté  droit de l’attaque. Ce dernier élimine deux adversaires, s’infiltre dans la surface et place un pointu imparable qui laisse pantois le gardien de but KOUADIO Serginho (0 – 1, 90’+1). L’ASEC Mimosas prend donc l’avantage juste avant le coup de sifflet pour la pause.

La deuxièeme periode est beaucoup plus heurté, avec une accumulation de fautes des Séwéké pour stopper les offensifs mimosas. Les Jaune et Noir sont tout proche de réaliser le doublé, à la 65e mn, sur un corner. Le centre de N’GOUAN Ruffin trouve malheureusement la tête non cadrée de KOANDA Souleymane. Malgré une large domination et de nouvelles opportunités comme sur cette frappe des 30 mètres de KONE Moyabi qui met en grande difficulté le gardien de but du Séwé Sport et cette autre frappe des 25 mètres d’Aristide BANCE, à la 82e mn, l’ASEC Mimosas n’inscrira pas un deuxième but, mais également, elle n’en concédera pas. L’ASEC Mimosas sort vainqueur de ce choc de la 4e journée, contre un sérieux prétendant au titre. Une précieuse victoire qui la maintient à la tête de la Ligue 1. Pour son prochain match, comptant pour la 5e journée de la Ligue 1, l’ASEC Mimosas accueillera le Sporting Club de Gagnoa, un autre african, le dimanche 18 décembre prochain, à partir de 18h00, au Stade Robert CHAMPROUX, pour un nouveau choc.  

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

19 − seize =