Se remettre sur les rails de la victoire

Robert CHAMPROUX, pour le compte de la 3e journée de la Ligue 1. Un match que les Jaune et Noir doivent gagner pour renouer avec la victoire et confirmer leur bonne forme de ce début de championnat.

Après son entrée réussie face à l’AS Denguélé qu’elle a battue (4-1), l’équipe de l’ASEC Mimosas a été contrainte au match nul blanc, le vendredi dernier, par Moos­sou FC. Juste un accident de parcours que les Jaune et Noir aimeraient corriger face à la JCAT, dans la soirée du samedi, pour mettre du baume au cœur des Actionnaires.

Ce match pourrait avoir la même physionomie que celui de la 2e journée contre Moossou FC, si l’on s’en tient aux deux dernières confrontations des deux équipes. La saison dernière, la JCAT avait réussi le coup de tenir en échec l’ASEC Mimosas, en aller et retour, en Ligue 1 sur le même score de 0-0.

La dernière victoire de l’ASEC Mimosas sur cette équipe de la JCAT remonte à la 16e journée de la saison 2014-2015. L’ASEC Mimosas l’avait emporté sur le fil (1 – 0), après avoir concédé le match nul (2-2), lors du match aller comptant pour la 3e journée.

La JCAT se montre le plus souvent très coriace face à l’ASEC Mimosas. Il faut remonter jusqu’au 1er avril 2012, lors de la 5e journée de la phase de poules de la Ligue 1, pour constater la dernière victoire de cette équipe sur l’ASEC Mimosas (1- 0). En ce début de championnat et après avoir concédé une défaite (0-1) face à l’AFAD, lors de la 1ère journée, la JCAT s’est merveilleusement relancée face au Stade d’Abidjan qu’elle a battu (2-0), grâce à un doublé de son buteur Denis TIAHO.

À coup sûr, l’ASEC Mimosas aura du pain sur la planche, ce samedi. La victoire est impérative pour garder en vue l’objectif de remporter le titre. « Il faut se mettre dans la tête que l’ASEC Mimosas n’aura pas de match facile. Tous ses adversaires joueront des matches héroïques contre elle. Il faut que nous restions sérieux et concentrés pour prendre le dessus. C’est ce que nous tenterons de faire pour bénéficier des fruits du travail que nous accomplissons chaque jour, à l’entraînement, à Sol Béni », dixit TRAORE Siaka dit Gigi, l’Entraîneur Principal de l’ASEC Mimosas. Le capitaine KOUTOUAN Akas­sou et ses coéquipiers devront donc garder une bonne concentration et se montrer beaucoup plus efficace pour concrétiser les nombreuses occasions qu’ils se créent, comme ils l’avaient fait contre l’AS Denguélé.

H.K

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

seize − 6 =