Adieu, ESOA Christine!

Les grandes familles du basketball ivoirien et de l’ASEC Mimosas, les parents, amis et connaissances feront leurs adieux, ce samedi, à ESOA Tenâh Christine Eva, la puissante intérieure de l’équipe féminine mimosas et des Eléphantes basketteuses des années 1990, décédée le jeudi 18 août dernier, à Sikensi, à l’âge de 50 ans. Cette disparition brusque a plongé dans une profonde tristesse tous les Actionnaires qui ont vu jouer ESOA Christine ou qui l’ont côtoyée. ESOA Tenâh Christine Eva est l’une des joueuses avec les DJANTO Viviane, MAHMOUD Awa, DIAMOUTENE Fata, SIDIBE Moriam, KONE Salimata, YARA Yahi, DODO Alice, ADJI Touré, INAGO Christine, DJIE Wleuy Angélique et autres qui ont écrit les plus belles pages du basketball féminin de l’ASEC Mimosas Dames. Ce sont elles qui ont remporté le premier titre de champion de Côte d’Ivoire de cette formation. Elles en ont gagné d’autres ainsi que plusieurs trophées de la Coupe nationale avec de nouvelles joueuses comme DJE Ahou Chantal, ENAN Marie Christine, MENEHOUAN Patricia, GNEPA Alice, DIABATE Fatou dite Barkley, SANA Kadidja, KOFFI Patricia, OUATTARA Bintou, KOUAME Monique qui avaient rejoint le groupe après le départ de quelques anciennes. ESOA Christine a été également une joueuse clé de l’équipe nationale féminine de basketball. 
Lorsqu’elle a arrêté sa carrière, elle a intégré la rédaction d’ASEC Mimosas Magazine en qualité d’infographe où elle est restée de 2001 à 2006. L’actuel bureau exécutif de la Fédération Ivoirienne de Basketball venait de lui proposer un poste d’intendante de l’équipe nationale féminine. Malheureusement, la mort ne lui a pas permise de l’occuper. ESOA Tenâh Christine Eva a été inhumée le samedi 1er octobre dernier, à Bonoua, son village paternel. 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

12 + huit =