Korhogo refait le coup à l’ASEC Mimosas

L’ASEC Mimosas a fait ses adieux au titre de champion de Côte d’Ivoire 2016, en s’inclinant (0 – 1) face au CO Korhogo,  cet après-midi,  au Stade Robert CHAMPROUX, lors de la 25e journée de la Ligue 1.

Un match pourtant sans grand enjeu pour les Korhogolais qui, on le sait, étaient déjà relégués en Ligue 2. C’est l’ASEC Mimosas qui prend donc le contrôle du jeu et se procure les premières occasions de la rencontre. Dès la 7e mn, MAGBI Gbagbo Laurent Junior donne le ton par une frappe, à l’entrée de la surface de réparation qui est malheureusement écrasée et ne trompe pas CISSE Adama, le gardien de but du CO Korhogo. 5 mn plus tard, ZAKRI Krahiré se lance dans une offensive solitaire ponctuée par une autre frappe  qui rate totalement le cadre. A la 19e mn, ZAKRI Krahiré se retrouve à la retombée d’un coup-franc exécuté par DIARRASSOUBA Daouda, mais là encore, son coup de tête n’est pas cadré. L’ASEC Mimosas domine, mais ne parvient pas encore à trouver le cadre du but adverse. Une situation embarrassante qui profite au CO Korhogo qui, peu à peu, prend confiance et s’organise. Korhogo oppose maintenant un jeu musclé comme si, de ce match dépendait encore son maintien en Ligue 1.  A la 33e mn, son avant-centre KONE Djakaridja tente une frappe plein axe, aux abords de la surface de réparation jaune et noir sans toutefois parvenir à tromper KOFFI kouakou Hervé, le gardien de but de l’ASEC Mimosas. Le match est rythme mais n’enregistra aucun but pendant la première période.

Après la pause, C’est le CO Korhogo qui se procure la toute première occasion de but. Le coup de tête de KONE Djakaridja rase le poteau gauche des buts du gardien de but mimosas. L’ASEC Mimosas a entre-temps effectué des changements, notamment le choix de passer en 4-4-2 au lieu du 3-5-2. L’ASEC Mimosas reprend le jeu à son compte. A la 49e mn, DIABY Amara tente une frappe lointaine mais ne surprend pas CISSE Adama. L’ASEC Mimosas poursuit en vain de mener des offensives dans le camp adverse. Et se découvre par la même occasion. A la 61e mn, sur une perte de balle de l’équipe mimosas, le CO Korhogo se crée une grosse opportunité qui aboutit dans les pieds de  PENBENEWENDE Elysée, dans la surface de réparation, qui met une lourde frappe pour ouvrir le score pour son équipe (0 – 1 ; 61e mn). Malgré sa domination, l’ASEC Mimosas concède donc l’ouverture du score juste après l’heure de jeu. Dès lors, les Mimos se jettent, résolument à l’attaque. On tente le tout pour le tout. Les opportunités se présentent, mais encore et toujours la réussite n’est pas du rendez-vous.  Comme lors de la 12e journée, le CO Korhogo se joue de l’ASEC Mimosas et l’emporte (0 – 1). Un résultat qui, combiné à la victoire de l’AS Tanda (1 – 0) sur le SC Gagnoa, élimine l’ASEC Mimosas de la course au titre de champion de côte d’Ivoire. L’ASEC Mimosas devra vite digérer défaite pour accueillir Al Ahly SC du Caire, ce mercredi dans le cadre de la 6e et dernière journée des matches de poules de la Ligue des champions, pour finir la compétition en beauté.

H.KONE

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois × deux =