L’ASEC prend un point, mais garde encore ses chances de qualification

ZESCO United FC est venu arracher un précieux match nul (1 – 1) à l’ASEC Mimosas, cet après-midi, au Stade Robert CHAMPROUX, dans le match de la 4e journée de la Ligue des champions qui les a opposés. Un nul qui bien que regrettable, n’élimine pas l’ASEC Mimosas de la course pour les demi-finales.

L’ASEC Mimosas débute pourtant le match tambour battant. Le camp de ZESCO United est pris d’assaut par les Jaune et Noir qui se procurent déjà des occasions de but comme sur cette frappe de la 6e mn de COULIBALY Dalla qui passe de peu au dessus de la barre transversale de Jacob BANDA, le gardien de but de ZESCO United. Les Zambiens sont déjà acculés et ils accumulent les fautes aux abords de leur surface de réparation. A la 10e mn, sur un coup-franc excentré et bien exécuté par DIARRASSOUBA Daouda, Jacob BANDA est obligé de se déployer pour mettre le ballon en corner. ZESCO United ne signale qu’à partir de la 14e mn, sur une contre-attaque suivie d’une frappe de son attaquant Jackson  MWANZA qui oblige KOFFI Kouakou Hervé à la une parade pour écarter le danger. Mais à partir de cet instant, ZESCO United prend peu à peu confiance et se montre même parfois menaçant. Obligés de prendre des risques, les Mimos se lancent néanmoins à l’attaque. A la 28e mn, DAO Youssouf tente sa chance sur un coup  plein axe des 20 mètres, mais sa frappe passe légèrement à côté du montant droit du gardien de but zambien. Le match est très disputé, mais n’affichera aucun but jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre pour la pause.

L’ASEC Mimosas entame la seconde partie par une frayeur sur une perte de balle de son défenseur  KOUATOUAN Akassou qui donne une opportunité de contre –attaque, heureusement avortée par le retour de KOUAME Koffi Constant. Les Mimos se ressaisissent et prennent le jeu à leu compte. Les tentatives offensives s’enchaînent, mais la réussite n’y est pas. Les Jaune et Noir sont même visités par la malchance avec une cascade de blessures obligeant le buteur DAO Youssouf à céder sa place  à BAKAYOKO Adama (55e mn). Malgré tout, l’ASEC Mimosas continue de pousser. A la 58e minutes, et sur un beau centre de N’GOUAN Ruffin, BAKAYOKO Adama de parvient pas à cadrer son coup de tête pour scorer. Les Mimos reviennent à la charge, à la 67e mn. ZAKRI Krahiré prend le meilleur sur un défenseur qui l’accroche dans la surface de réparation, mais l’arbitre ferme les yeux sur l’action et fait signe de continuer le jeu. A force de pousser et à un moment où on s’attendait le moins, l’ASEC Mimosas bénéficie d’un coup-franc. Sur ce coup de pied arrêté exécuté par DIARRASSOUBA Daouda, le défenseur KONE Nabi, montés aux avant-postes, saute plus haut que tous pour catapulter le ballon dans les filets de ZESCO United et ouvrir le score pour l’ASEC Mimosas (1 – 0 ; 75e mn). Malheureusement et seulement 5mn après, suite à un cafouillage dans la surface de réparation de l’ASEC Mimosas, le ballon profite à Jackson MWANZA qui ne se fait pas prier pour rétablir la parité au score (1 – 1 ; 80e mn). Plombés par cette égalisation, les Mimosas jettent résolument à l’attaque et se découvre par la même occasion. Malgré 4 minutes de temps additionnel accordé le score ne changera plus. L’ASEC Mimosas ne prend qu’un point mais garde encore des chances de qualification, surtout après la victoire (0 – 1) d’Al Ahly face au WAC Cassablanca, qui relance tout dans le groupe A. les matches de la 5e journée s’annonce donc décisifs.

 H.K

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 × un =