L’ASEC prend le rendez-vous des huitièmes

Il a fallu une longue séance des tirs  au but (6 – 7), à l’ASEC Mimosas pour se débarrasser de l’ASI d’Abengourou, cet après-midi, au Stade Robert CHAMPROUX, lors du match en retard des 16es de finale de la Coupe nationale, après un score nul et vierge enregistré pendant les 90 mn de temps réglementaire. Un résultat qui qualifie les Jaune et Noir pour les 8es de finale qu’ils disputeront ce dimanche, face à la formation d’Egnanda Zaranou.

Pour cette entrée en Coupe nationale et avec l’accumulation des matches, l’entraîneur TRAORE Siaka a présenté une équipe sans des cadres laissés au repos. Avec cette équipe inédite, les Mimos rentrent difficilement dans la partie face à une équipe d’ASI Abengourou au grand complet avec son buteur, ZOUGOULA Kevin. La possession du ballon est néanmoins  nettement à l’avantage des Jaune et Noir qui, toutefois, ne parviennent pas à se procurer de réelles opportunités de but. Et même lorsqu’ils s’approchent des buts adverses, ils sont freinés par des coups de sifflet de l’arbitre signalant des fautes ou des hors-jeu imaginaires comme sur cette action de la 23e mn, quand DAO Youssouf, à la lutte avec un vis-à-vis, prend le dessus, mais est arrêté dans sa course, à l’entrée de la surface de réparation, pour un faute sur l’adversaire. Sans saveur, la première mi-temps s’achèvesur le score de 0 but partout.

La seconde période est beaucoup plus rythmée. Déjà, à la 51e mn et sur un beau mouvement collectif, DAO Youssouf est idéalement servi dans la surface de réparation par MAGBI Gbagbo Junior. Mais là, le buteur mimosas manque de puissance dans sa frappe qui va mourir dans les bras d’AKISSE Romuald, le gardien de but des Princes de l’Indénié. La domination mimosas est beaucoup plus nette dans cette partie. A la 60e mn et à la suite d’un coup-franc exécuté par MAGBI Gbagbo Junior, ABLAKOR Yao Yves profite du ballon, mais sa frappe est encore repoussée par le gardien de but de l’ASI. Très portée sur l’offensive, l’ASEC Mimosas se découvre et est tout-près de concéder l’ouverture du score sur deux contre-attaques des Princes de l’Indénié. Heureusement pour les Mimosas, ni  le milieu de terrain ALLIASSAN   Yassoua (62e mn), ni l’attaquant Salif TRAORE (78e mn) ne trouveront le cadre des buts gardés par KOFFI Kouakou Hervé. L’ASEC Mimosas pousse, mais ne parvient pas à inscrire ce but de la victoire. On a donc recourt à la séance des tirs au but pour départager les deux équipes. Une longue séance palpitante avec heureusement un grand gardien de but, KOFFI Kouakou Hervé qui a fait échec à 5 tireurs des Princes de l’Indénie pour permettre à l’ASEC Mimosas de l’emporté par 7 buts 6, après 11 tirs de chaque part.
L’ASEC Mimosas se qualifie ainsi pour les 8es de finale de la Coupe nationale où elle affrontera, ce dimanche,  la surprenante équipe d’Egnanda Zaranou (D3) qui a battu (2 – 0) et éliminé Yopougon FC (L1), lors des 16es de finale.

H.K

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix-huit − 6 =