1er objectif atteint.

A mi-parcours de la saison 2015-2016, l’ASEC Mimosas peut se réjouir d’avoir atteint son premier objectif qui était de rentrer dans la phase de poules de la Ligue des champions africains, 8 ans apès son dernier passage. Sur le plan national, et malgré un début de championnat difficile, les Jaune et Noir n’ont pas perdu de vue le peloton de tête de la Ligue 1. Un bilan de première partie appréciable qui présage une bonne fin de saison. 

L’ASEC était engagé sur deux fronts lors de cette première partie de la saison : La Ligue des champions et la Ligue 1. Elle a débuté sa saison par la Ligue 1, lors d’un déplacement à Abengourou, face à l’équipe locale qui l’a contrainte au match nul (1 – 1), lors de la 1ère journée. Un résultat qui reflétera la suite de la compétition pour les Mimosas. A l’issue des 13 journées, l’ASEC Mimosas comptabilise 7 matches nuls, contre 4 victoires et 2 défaites. Soit un total de 19 points et un goal average de +4. Ce qui lui vaut la 6e place au classement, à 4 points derrière, le leader actuel, l’AS Tanda.  L’ASEC Mimosas possède la meilleure défense avec 7 buts encaissés contre 11 marqués. DAO Youssouf, le  jeune attaquant issu de l’Académie MimoSifcom, est le meilleur buteur de l’équipe dans la compétition avec 5 buts inscrits.
 Le résultat est peu reluisant, mais encourageant pour l’équipe entraînée par TRAORE Siaka dit Gigi, nommé à la tête du club, juste après la 8e journée, en remplacement du coach ASSOUMOU Djimmy. Au terme de la première phase de la Ligue 1, l’ASEC Mimosas n’est pas dans la meilleure posture dans la course au titre, mais elle est loin d’avoir donné son dernier mot.

L’équipe mimosas présente par contre un visage beaucoup plus resplendissant en Ligue des champions africains.  Difficilement, mais  sûrement, elle est parvenue à franchir ce qui était pour elle, l’objectif principal de la saison : Atteindre les quarts de finale de la Ligue des champions. Une étape que l’équipe n’avait plus franchie depuis près de 8 ans. Une belle performance entamée pendant les Tours Préliminaires contre les Tchadiens de l’ASCOT. L’ASEC Mimosas réussit son entrée grâce à sa victoire (0 – 1), à N’Djaména avant d’assurer sa qualification à Abidjan par un match nul vierge (0 – 0). L’ASEC Mimosas réalise le même coup, lors des 16es de finale, cette fois, face aux Sud-africains de Kaizer Chiefs qui subissent le même sort que l’ASCOT. Les Mimos héritent des Libyens d’Al Ahly Tripoli, en 8e de finale. Ils prennent un bel avantage, à l’aller (2 – 0) à Abidjan qu’ils vont bien défendre, deux semaines plus tard, en Tunis, la base des Libyens. L’ASEC Mimosas s’incline (2 – 1), mais se qualifie pour les quarts de finale sur la base des résultats des deux matches. Une qualification qui embelli déjà la saison des Jaune et Noir qui ne s’en contenteront pas sûrement. L’appétit venant en mangeant, Gigi et ses joueurs espèrent aller le plus loin possible dans la compétition.   

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

onze + 13 =