L‘ASEC Mimosas, cité par la CAF comme modèle de club professionnel

La Confédération Africaine de Football (CAF) a organisé, avec le concours de la FIF, un séminaire de sensibilisation des clubs ivoiriens de Ligue 1 sur le système d’octroi de licence de club pour les compétitions internationales, les vendredi 4 et samedi 5 Mars 201 au Centre Technique National de Bingerville.
Ce séminaire était animé par 3 instructeurs de la CAF, Monsieur Nadir BOUZENAD (Secrétaire Général de la Fédération Algérienne de Football), Monsieur Souleymane MAGASSOUBA (Fédération Malienne de Football) et Monsieur Joseph KABORE (Fédération Burkinabè de Football).

 La FIFA a lancé au niveau mondial ce système d’octroi de licence de club en 2009 afin de contribuer au développement des clubs de football dans le monde entier en fixant des critères permettant de définir ce qu’est un club de football professionnel. La FIFA a délégué à chaque Confédération le soin de le mettre en place sur son continent. L’UEFA avait été précurseur puisqu’elle avait mis en place ce système sur le continent européen dès 2004 afin d’élever le niveau d’exigence pour participer à ses compétitions (Ligue des Champions et Ligue Europa).

C’est en 2012 que la CAF a lancé ce programme pour les clubs africains en édictant un règlement à l’attention des Fédérations Nationales et des clubs africains.

En Janvier 2014, la CAF a organisé un premier séminaire à Cape Town (Afrique du Sud) en vue de sensibiliser les plus grands clubs africains à ces problématiques confiant par la suite aux fédérations nationales le soin de prendre le relais dans leurs pays respectifs.

C’est ainsi que la FIF a organisé un séminaire à l’attention des clubs ivoiriens en Janvier 2015 à Bingerville et y a présenter le règlement national ainsi que les organes de première instance et d’appel en charge d’attribuer les licences aux clubs qualifiés pour les compétitions internationales.

 

Le séminaire organisé la semaine dernière avait pour objectif de revenir sur ce projet essentiel pour le développement du football professionnel en Afrique. Ainsi, lors des prochaines saisons, un club ivoirien qualifié pour la Ligue des Champions ou la Coupe de la Confédération ne pourra y participer que s’il répond aux critères d’attribution de la Licence de Club. Ces critères sont classés en 5 catégories :

–          Critères Juridiques

–          Critères sportifs

–          Critères Administratif et du personnel

–          Critères Financiers

–          Critères d’infrastructures

 

Chaque club devra présenter un dossier à l’Organe de Première Instance qui validera ou non la Licence.

 

L’ASEC Mimosas  a été cité en exemple à de nombreuses reprises au cours de  ce séminaire car il est, à l’heure actuelle, l’un des seuls clubs en Afrique répondant à l’ensemble des critères. Ainsi, à la fin du séminaire, les instructeurs de la CAF ont souhaité visiter Sol Béni et rencontrer Me Roger OUEGNIN afin de mieux comprendre comment ce club africain professionnel s’est construit. Une longue et riche séance de travail a eu lieu avec Le Président du Conseil d’Administration et le Directeur Général du club dans l’après-midi du samedi après-midi.

 

Notre club doit se réjouir de voir ce système se développer car il doit permettre l’émergence d’un vrai football africain professionnel, au risque, s’il ne prend pas ce virage, de s’enfoncer chaque jour un peu plus.

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

2 × 1 =