Ce sera un nouveau match

Vainqueur (0-1) de l’AS CotonTchad au match aller du Tour préliminaire de la Ligue des champions, à N’Djaména, l’ASEC Mimosas s’apprête à recevoir cet adversaire, ce dimanche (15h30), au stade FHB, pour la seconde confrontation entre les deux formations. Pour les Mimosas, la qualification n’est pas encore acquise et ce match ne sera pas comme le premier. A eux de savoir le négocier.

L’avertissement doit être pris au sérieux. «Maintenant que nous connaissons l’adversaire, nous préparerons mieux le match retour », avait confié l’entraîneur de l’ASCOT après la défaite de son équipe au match aller. Il ne faut pas en rire. En football, l’impossible n’existe pas. Et c’est ce qui permet aux Tchadiens de l’ASCOT de croire encore en la qualification au match retour, à Abidjan.

Le match n’est pas gagné d’avance

Les Tchadiens opposeront une farouche résistance aux Mimosas, ce dimanche. Ils tenteront, si possible d’abord, de limiter les dégâts. S’ils arrivent à cette fin, au fil du match, ils prendront confiance ensuite pour tenter d’inquiéter les nôtres. Ce match retour contre l’AS CotonTchad est loin d’être gagné d’avance. L’ASEC Mimosas doit l’aborder avec la plus grande motivation, la plus grande concentration et la plus grande détermination. Notre équipe aura le choix entre lutter pour préserver son acquis du match aller et se qualifier ou l’emporter devant son public pour embellir sa qualification.

Un nouveau match

Pour les observateurs, ce sera un nouveau match avec deux équipes désireuses de survivre dans la compétition. C’est pour cela que l’ASEC Mimosas aura besoin de son public pour motiver ses joueurs et intimider les Tchadiens. Ce match sera donc aussi celui des Actionnaires qui auront un rôle important à jouer dans la qualification de leur équipe.

K.I

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

cinq × 4 =