L’ASEC gagne le premier round

L’ASEC Mimosas a livré un match amical contre son hôte du Horoya AC de Conakry ( en préparation à Sol Béni depuis le lundi dernier), qu’elle a battu sur le score de 1 but à 0, dans la matinée de ce samedi, à Sol Béni. Une rencontre d’un bon niveau qui a permis aux deux équipes engagées en Ligue des champions de se situer sur l’évolution de leur préparation pendant cette période de trêve en Côte d’Ivoire et en Guinéen, en raison du CHAN 2016.

Le match a pris l’allure d’une rencontre officielle dès son entamé. Ce sont les Guinéens qui les premiers se lancent à l’assaut du camp mimosas. Dès la 2e mn, le jeune gardien de but de l’ASEC Mimosas, KOFFI Kouakou Hervé est mis à l’épreuve sur un coup franc qui l’oblige à jouer la sécurité avec une belle claquette pour mettre le ballon en corner. La riposte mimosas est instantanée. Monté aux avant- postes, sur une action éclaire de son équipe, le latéral droit, ABLAKOR Yao Yves test à son tour, l’international gardien sénégalais du Horoya qui repousse des poings, sa frappe. Le match est lancé avec deux équipes préoccupées à prendre le dessus, l’une sur l’autre. Les actions de but ne sont pas nombreuses, mais le match est très rythmé. La plus belle occasion de cette partie du Horoya survient à la 33e mn. L’attaquant, Amara MALLE, se retrouve dans la surface de réparation jaune et noir et place une balle vicieuse qui heureusement est repoussée par un geste reflexe de KOFFI Kouakou.   Celle de l’ASEC Mimosas, plus heureuse, intervient à la 39e mn. Après une belle phase de jeu d’ensemble, KAMENI Joseph met le ballon en retrait  pour Solomon OKUKRET qui s’y prend à deux reprises pour battre le gardien de but du Horoya AC (1 – 0 ; 39e mn).

On démarre la seconde partie avec des changements notables dans le camp du Horoya. Brefo MENSAH et Ocansey MANDELA font leur apparition. Ces deux joueurs se signalent d’entrée de jeu sur un coup franc.  Le premier glisse le ballon pour le second dont la frappe écrasée est facilement maîtrisée par le gardien de but mimosas. Cette seconde partie est beaucoup plus engagée avec une réelle volonté des guinéens de refaire leur retard. C’est également le moment pour ASSOUMOU Jimmy de faire tourner son effectif avec des changements successifs. Les guinéens passent nettement à côté de l’égalisation, à la 57e mn. Ocansey MANDELA se joue de la défense droite de l’ASEC Mimosas et place le ballon pour son coéquipier MALLE Amara qui, heureusement pour l’ASEC Mimosas, ne cadre pas sa reprise.  Les guinéens pressent mais butent à chaque fois sur une bonne défense de l’ASEC Mimosas qui garde ses cages inviolées jusqu’à la fin du match. Les deux équipes se séparent sur cette courte victoire (1 – 0) et prennent rendez-vous pour le samedi 23 janvier prochain  au Stade Robert CHAMPROUX, pour le second round, dans les conditions d’un match de la Ligue des champions.   

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

1 × deux =