L’ASEC Mimosas arrache un match nul

L’ASEC Mimosas a enregistré un match nul blanc (0 – 0), cet après-midi, en déplacement au Stade BIAKA Boda  de Gagnoa, face au Sporting Club, lors de la 6e journée de la Ligue 1. L’ASEC Mimosas prend donc un point de plus  et observera la longue trêve pour cause de participation des Eléphants locaux au CHAN, avec un retard de 6 points sur le duo de tête, Moossou FC et l’Africa Sports.

Les Mimos ont eu droit à une résistance farouche des hommes du fromager, affichée dès l’entame du jeu  par une densification de leur milieu de terrain. Le match est déjà très engagé avec une rude bataille au niveau du secteur médian. L’ASEC Mimosas est la première à se présenter dans le camp du Sporting Club, dès la 4e min. Mais cette offensive est bien vite avortée par une défense bien en place. La réplique de SC Gagnoa, à la 8e mn est mise en échec par le gardien de but mimosas KOFFI Kouakou Hervé qui marque son territoire. Les Mimos sont de retour à la 15e min avec une belle opportunité  pour DAO Youssouf, dans la surface de réparation. La frappe de l’attaquant mimosas est repoussée par une parade reflexe de CISSE Abdul Karim, le dernier rempart du Sporting Club. Le match est très animé avec de très belles phases de jeu, comme celle de la 36e min, du Sporting club de Gagnoa, conclue par une frappe de ZEGBE Moise qui fuit heureusement le cadre des buts mimosas. La première mi-temps ne voit donc aucune équipe prendre le dessus sur l’autre.

La seconde période est encore plus disputée et plus attrayante. C’est ZAKRI qui allume la mèche, deux minutes seulement après le coup d’envoi de cette partie par un débordement sur le flanc gauche, suivi d’une frappe qui passe au-dessus de la barre transversale. Les équipes se donnent coup pour coup avec une envie réelle de prendre l’avantage au score. Les gardiens de buts sont mis à rude contribution, mais s’en sortent bien. KOFFI Kouakou Hervé est obligé de sortir le grand jeu, à la 54e min, sur une lourde frappe, plein axe, de ZEGBE Moise, pour garder ses cages inviolées et sauver son équipe. Le Sporting Club est pressant, mais voit ses actions échouées grâce à des interventions à propos du gardien de but mimosas. Les hommes du fromager vont devoir terminer le match à 10 contre 11 après l’exclusion de ZEGBE Moise, coupable d’une faute grossière sur DIARRASSOUBA Daouda (70e mn). Cette infériorité numérique permet au coach Maxime GOUAMENE d’évoluer désormais avec une seule pointe pour permettre au reste du groupe de défendre. L’ASEC Mimosas profite pour amplifier ses offensives. BAKAYOKO Adama est entré en lieu et place de ZAKRI Krahiré (81e min) et se signale aussitôt. A la 83e min, il envoie un beau centre pour DAO Youssouf  esseulé au deuxième poteau, mais se dernier ne parvient pas à ajuster son coup de tête pour tromper CISSE Abdul Karim. Une nette opportunité qui ne profite pas à l’ASEC Mimosas qui est encore obligée de se contenter d’un nouveau match nul blanc après celui concédé lors de la journée précédente contre la JCAT. Une prestation tout de même encourageante pour les poulains d’ASSOUMOU Jimmy qui se sont vraiment bien battu pour contrer le SC Gagnoa qui tenait forcement à enregistrer sa première victoire de la saison. L’ASEC Mimosas pourra profiter de la longue trêve pour peaufiner sa préparation et régler les automatismes afin de dérouler, à la reprise, probablement dans le mois de février.  

Harouna KONE

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatorze + seize =