La JCAT accroche l’ASEC Mimosas

Malgré une nette domination et quelques bonnes opportunités, surtout en toute fin de partie, l’ASEC  Mimosas  n’a pu  réussir à trouver la faille dans la défense de la JCAT, cet après-midi, au Stade Félix HOUPHOUËT-BOIGNY, lors de la rencontre comptant pour la 5e journée de la Ligue 1.Elle se contentera donc du match nul blanc (0 – 0).

 Pour cette 5e sortie de l’équipe jaune et noir, le staff technique a présenté une équipe très remaniée par rapport au 11 de départ du match précédent, contre l’AFAD, le jeudi dernier. Installés dans  un système en 4-4-2, les poulains d’ASSOUMOU Jimmy ont manqué de fraîcheur et de vivacité pour espérer dérouter cette équipe abidjanais qui jusque là, n’a encore encaissé aucun but, dans cette Ligue 1. La seule véritable tentative de but mimosas se situe à la 39e mn, après un débordement suivi d’un centre de KAMENI Joseph sur le front droit de l’attaque et repris acrobatiquement par BILE Georges Eric, mais qui échoue dans les bras de BOUHIE Bi Tizié, le gardien de but de la JCAT.

La deuxième période est beaucoup plus incisive avec une réelle volonté des Mimos de chercher à prendre le dessus sur l’adversaire. Des changements sont effectués avec les entrées en jeu successives de Solomon OKURUKET (59’), de SAMASSI Ibrahim (66’) et de TRAORE Baba Lamine (75’) pour donner un peu plus de dynamisme au  secteur offensif. A la 80e mn, GOUA Mahan Marc effectué une percée sur le côté droit et met un centre en retrait qui est malheureusement mal exploité par DAO Youssouf. L’ASEC Mimosas est dominatrice en cette fin de partie. Elle opte pour l’offensive à outrance et se découvre par la même occasion. A la 87e mn, l’ASEC Mimosas se fait peur sur cette grosse occasion de la JCAT. Le centre en retrait d’ABROGOUA LOUIS est repris de la tête par LOUKOU Jean Koffi qui trouve le montant gauche avant de longer la ligne de but et d’être dégagé par un défenseur mimosas. L’ASEC Mimosas presse et obtient une ultime occasion pendant le temps additionnel. TRAORE Baba Lamine hérite d’un ballon dans la surface de réparation de la JCAT. Il efface un vis-à-vis et met une belle frappe sur laquelle Anderson TRA BOUHIE BI TIZIE, le dernier rempart de la JCAT effectue un arrêt réflexe qui sauve les siens et garde ses cages inviolés jusqu'au coup de sifflet final. L’ASEC Mimosas est donc contrainte au match nul et doit maintenant se préparer en vue de son déplacement dans le fromager le dimanche prochain pour en découdre avec le Sporting Club, pour le compte de la 6e journée de la Ligue 1.

 

Harouna KONE

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

14 − six =