L’ASEC Mimosas triomphe pour la deuxième fois

Après son succès en 2012, devant le Barcelone FC, L’ASEC Mimosas a brillamment remporté son 2e titre en trois éditions du TIDA, cet après- midi, au Stade Robert Champroux de Marcory, en disposant de l’Académie Royale du Maroc, sur le score de 3 buts à 1, lors de la finale de la 3e édition.

Le match commence très timidement entre ces deux équipes quelque peu  préoccupées par la justesse des passes et le respect  scrupuleux des consignes. Au fil du temps, c’est l’ASEC Mimosas qui s’installe peu à peu dans le camp adverse. Les Marocains, bien en place attendent à partir de leur moitié de terrain. La première nette occasion de but intervient  en faveur de l’ASEC Mimosas, sur le premier corner du match, à la 8e mn. Le centre de VOLI BI Abdul profite au défenseur central, TRAORE Issa, monté aux avant-postes et dont la frappe passe totalement au- dessus de la barre transversale. La réaction marocaine est instantanée mais manque de surprendre  YAO N’Goran Kouadio Jérémie, le gardien de but mimosas. L’ASEC Mimosas revient à la charge, à la 12e mn, sur une action savamment construite, le centre de KOUAO  Koffi Franck, au deuxième poteau, trouve la reprise, à mi-volée de OUATTARA Kalpi qui frôle le poteau gauche de HATIM Talil le portier marocain.  L’ASEC Mimosas tient le match et est constamment dans le camp adverse. Mais cela ne la met pas à l’abri. A la 27e mn, sur une belle remontée de balle d’ANASS Eddaou, Hicham  BOUSSEFIANE est servi sur le côté gauche de la défense mimosas. Il prend rendez-vous avec OUATTARA Kalpi et pousse ce dernier à la faute dans la surface de réparation.  C’est donc le penalty indiscutable pour les Marocains qu’EL MADHI Youssoufi se charge de transformer en prenant le gardien mimosas à contre-pied (1 – 0 ; 27e mn). L’ASEC Mimosas concède l’ouverture du score et doit maintenant courir derrière l’égalisation. Les Mimos appuient  donc sur l’accélérateur, mais toutes leurs actions sont vouées à l’échec, par trop d’imprécisions. Les Jaunes et Noir sont tout près de concéder un deuxième but à la 36e mn, sur une nouvelle offensive du duo Hicha BOUSSEFIANE et EL MADHI YOUSSOUFI. Heureusement que le retrait du premier est accompagné de la main du second pour marquer. L’arbitre refuse donc ce but. La menace marocaine se fait très sérieuse. Les poulains de  Julien CHEVALIER décident alors de prendre des responsabilités individuelles, comme le fait le latéral droit KOUAO Koffi sur un retrait de VOLI BI Abdul.  Excentré sur le côté droit de l’attaque, il tente une reprise magistrale qui va se loger dans le filet opposé des buts gardés par Hatim TALIL (1 – 1 ; 38e mn). L’ASEC Mimosas égalise donc juste avant le temps de la pause.
Dès le coup d’envoi de la seconde période, les Marocaines se montrent très dangereux, toujours avec Hicham BOUSSEFIANE qui est parfaitement décalé dans la surface de réparation, mais sa frappe est heureusement contrée par le retour d’un défenseur mimosas. Le danger est repoussé et les Mimosas reprennent les choses en main. Le match reprend presque la physionomie de la première période. L’ASEC Mimosas est à l’attaque et l’Académie royale est à la contre-attaque. Les Mimosas poussent et sont récompensés de leur effort à la 51e mn. GUEI De Gbayoro entré quelques minutes avant, en lieu et place de DIABATE Ibrahim profite d’une balle repoussée par le gardien de but pour se signaler et donner l’avantage à l’ASEC Mimosas sur une frappe qui prendre toute la défense marocaine à défaut (1 – 2 ; 51e mn). Le match est maintenant pratiquement à sens unique avec des marocaines qui montrent de grandes signes de fatigue. L’ASEC pousse encore et s’offre le 3e but, 3 minutes seulement après le deuxième. GUEI De Gbayoro démarque bien  YOHORE Christ, dans la surface de réparation. La frappe en lucarne, à bout portant, ne peut être repoussée par le portier marocain qui s’incline pour la 3e fois  (1 – 3 ; 54e mn). Le match est maintenant plié face à des marocaines qui n’ont visiblement plus de ressource pour mener des offensives. Les Mimos sont tout près d’alourdir le score à la 74e mn, par SERY Gnoléba qui voit malheureusement sa frappe contrée par un défenseur marocain.
Après 3 minutes de temps additionnel, l’arbitre met fin à cette finale de la 3e édition qui consacre l’ASEC Mimosas pour la 2e fois en 3 éditions. TRAORE Issa, le capitaine mimosas a reçu le trophée du vainqueur des mains de Samuel MOBIO, le Vice-gouverneur du District d'Abidjan en présence de Francis OUEGNIN, le Président -Délégué de l’ASEC Mimosas et de nombreuses personnalités du football national et international.

 

Harouna KONE

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

17 + dix-neuf =