Malgré le départ de SOUMAHORO Bangaly, la défense est toujours bien fournie

Faut-il se faire du souci pour l’arrière-garde de l’ASEC Mimosas après le départ au Mamelodi Sundowns d’Afrique du Sud de SOUMAHORO Bangaly, le joueur le plus utilisé et le meilleur buteur mimosas, de la saison 2014-2015 ?

SOUMAHORO Bangaly a été géant au propre comme au figuré durant la saison écoulée. Pour résumer le parcours de ce défenseur central, on dira qu’il a été le joueur le plus utilisé par son entraîneur Alain GOUAMENE pour avoir disputé 34 rencontres de son équipe sur 37, mais surtout, pour avoir été le meilleur buteur des mimosas avec 6 réalisations. C’est sûr que ce géant et solide défenseur va manquer à son équipe et aux Actionnaires, la saison prochaine puisqu’il évoluera désormais sous les couleurs du club sud-africain de Mamelodi Sundowns. Si on se dit que par chance, l’ASEC Mimosas peut dénicher un bon buteur pour résoudre son inefficacité offensive, on pourrait cependant craindre pour la stabilité de sa défense.

 Une défense bien fournie surtout dans l’axe

 Il est vrai que SOUMAHORO Bangaly avait gagné en assurance et en efficacité pour réaliser une belle saison et contribuer grandement à stabiliser la défense de l’ASEC Mimosas. Sa présence rassurait les Actionnaires et perturbait les adversaires. Mais il va falloir faire sans lui, la saison prochaine. Et pour cela, l’ASEC Mimosas n’a aucun soucis à se faire puisqu’elle dispose de joueurs de qualités tels que KANGOUTE Adama et ABLAKOR Yao Yves, dans l’axe, pour combler l’absence de SOUMAHORO, mais aussi de GOUA Mahan Marc et de TOURÉ Karim, sur les côtés. Sur ce plan, l’ASEC Mimosas n’a jamais connu de problème. Les absences pour cause de blessures ou de suspensions des défenseurs axiaux ou de couloirs ont été bien comblées à chaque fois.

 Le bloc-équipe demeure la force défensive de l’ASEC Mimosas

 Et puis, depuis plusieurs saisons, défendre n’est plus une affaire de défenseurs, à l’ASEC Mimosas. De l’entraîneur Patrick LIEWIG à Alain GOUAMENE en passant par GOUAMENE Maxime, Sébastien DESABRE et TRAORE Siaka dit Gigi, toutes les divisions de l’équipe participent au jeu défensif. Le talent des défenseurs conjugué à la solidarité du groupe permettra à l’ASEC Mimosas de demeurer l’une des meilleures défenses du football ivoirien, durant les saisons à venir. Et si par bonheur l’équipe trouve un ou deux bons buteurs, elle sera complète dans toutes ses lignes et aura de grandes chances de reconquérir le titre de champion de Côte d’Ivoire, la saison prochaine.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

un × trois =