L’ASEC Mimosas évolue-t-elle plus vite que la mentalité des Actionnaires ?

Le constat est réel et angoissant. L’ASEC Mimosas avance, avance, avance. Malheureusement, ses supporters ne sont pas en phase avec leur club qui continue de se construire même dans les plus grandes difficultés sociopolitique et économique. Si dans son élan, le club jaune et noir a pris de l’envergure et des dizaines d’années d’avance sur les autres clubs ivoiriens, on pourrait aussi se demander si son évolution n’est pas plus rapide que celle de la mentalité de ses supporters.

Car malheureusement, au lieu d’être fiers de leur club, de leurs dirigeants qui impulsent cette évolution et de soutenir leurs efforts comme dans les années 1990, les Actionnaires passent leur temps à se plaindre de tout. Incroyable, mais vrai. Cette situation rappelle curieusement des prédictions du regretté DIALLO Amadou, ancien premier Vice-président du puissant Comité communal de Yopougon qui disait au début des années 1990: «Si nous les Actionnaires ne faisons pas attention, avec l’impulsion que Me Roger OUEGNIN a donnée à l’ASEC Mimosas, il y aura un grand fossé entre l’évolution de notre club et celle de notre conscience de supporter. Aujourd’hui nous sommes cités en exemple. Mais demain, nous risquons d’être dépassés dans notre manière de supporter».

Le Président DIALLO Amadou est décédé en février 2010. Mais ce qu’il avait prédit est malheureusement la triste réalité d’aujourd’hui. Cela est vraiment dommage. Mais comme tout problème a une solution, nous espérons que l’ASEC Mimosas trouvera la solution pour mobiliser ses supporters de nouveau.

 

K.I. 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

12 − 9 =