Le meilleur mimos de la saison

Le moins que l’on puisse dire, c’est  que  SOUMAHORO Bangaly n’a pas disputé plus de  matches  que  ses  coéquipiers pour rien. Il en a joué 34 sur les 37 de son équipe et a enlevé  la  palme  du  meilleur buteur de celle-ci. Depuis trois saisons  que  ce  solide  défenseur  central  évolue  sous  les couleurs de l’ASEC Mimosas, il ne fait que battre les records de présence sur le terrain. En 2012-2013, lorsqu’il est arrivé à  l’ASEC  Mimosas,  il  avait disputé 21 rencontres de Ligue 1  sur  26.  La  saison  d’après, en 2013-2014, il en avait joué 23 sur 26. Et cette saison, en disputant  la  Coupe  FHB,  la Ligue 1, la Coupe nationale et la Coupe de la Confédération, il a explosé son propre record en prenant part à 34 rencontres sur les 37 que l’ASEC Mimosas a livrés. Une santé de fer, mais aussi une grande volonté d’aller de l’avant SOUMAHORO  Bangaly doit  cette  régularité  à  son étonnante santé. Il s’est moins blessé  durant  ces  deux  dernières  saisons  que  lors  de  la première.  «  Il  a  été  épargné par le sort, mais s’il se blesse moins,  c’est  parce  qu’il  a gagné  en  expérience.  Il  joue beaucoup  par anticipation  », avait  confié  Alain  GOUA-MENE,  son  entraîneur  de  la saison  écoulée.  Mais  SOUMAHORO Bangaly est aussi animé  d’une  grande  volonté d’aller  de  l’avant.  Porter  le maillot  de  l’ASEC  Mimosas est  un  grand  plaisir  pour  lui, mais aussi une bonne occasion de  progresser  dans  le  jeu  et donner une grande dimension à sa carrière. Il est sur la bonne voie.

Le défenseur buteur

Le  défenseur  central  mimosas  a  impressionné  durant  la saison  dernière  grâce  à  son jeu offensif. Il était très porté vers l’avant. Ce qui est assez rare  pour  un  défenseur  central  puisque  SOUMAHORO Bangaly  faisait  souvent  des sorties  de  zone  balle  au  pied jusqu’aux abords de la surface de  réparation  adverse.  Mais c’est sur les corners qu’il s’est le plus brillamment illustré en marquant  4  de  ses  6  buts  de la  tête  contre  2  du  pied.  Un réalisme  relatif,  mais  assez appréciable pour un défenseur. Et cela a fait de lui le meilleur fusil de l’ASEC Mimosas cuvée 2014-2015.

Le meilleur mimos de la saison

Le fait d’avoir été le plus utilisé  par  l’entraîneur  Alain GOUAMENE  et  d’avoir été  le  meilleur  buteur  de  son équipe  font  de  SOUMAHORO  Bangaly,  le  meilleur mimos de la saison. La vérité des  chiffres  est  implacable. Et les statistiques de la saison dernières  sont  véritablement révélatrices  de  la  bonne  saison  du  défenseur  central  de l’ASEC  Mimosas.  Chapeau, SOUMAHORO Bangaly !

K.I.

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

17 − 10 =