«Je suis heureux d’avoir fait partie groupe»

GUINDO Saliou, l’attaquant international malien de l’ASEC Mimosas, a été l’un des acteurs majeurs de la saison mimosas. Des débuts difficiles, mais une fin de saison appréciable pour résumer le parcours du joueur.  Nous l’avons rencontré juste avant son départ en vacances. Voici ce qu’il nous a confié.

Comment jugez-vous  la saison écoulée de l’ASEC Mimosas ?

La saison écoulée a été très mouvementée pour nous. L’équipe a été renouvelée à plus de 90%, avec un nouvel entraîneur. Pour une équipe en construction, je pense que notre saison n’a pas été aussi mauvaise. Nous nous sommes battus pour  le titre jusqu’à  la dernière journée de la Ligue 1 et nous n’avons été devancé que d’un seul point par le leader, l’AS Tanda. Le résultat est donc acceptable. L’ASEC Mimosas reste parmi les meilleures équipes ivoiriennes et jouera la Ligue africaine des champions, la saison prochaine.

 Les attaquants mimosas, en général, ont connu une saison difficile avec un ratio buts très faible. Quel était le problème ?

Il faut reconnaître que, personnellement, l’adaptation a été difficile. Mais avec le soutien des dirigeants et surtout de l’entraîneur, nous avons travaillé dur  et nous avons peu à peu retrouvé nos marques. Même si nous ne marquions pas de buts, nous étions très actifs dans le jeu. Au fil du temps, les choses se sont beaucoup améliorées.

N’est-ce pas votre participation à la Coupe du monde des juniors avec la sélection malienne qui aurait amélioré vos prestations ?

J’avoue que les compétitions juniors de la CAN et de la Coupe du Monde m’ont beaucoup servi. Elles m’ont donné beaucoup plus de confiance et  m’ont aidé à gagner en maturité. Il faudrait que les gens sachent qu’un avant-centre qui ne marque pas de but perd confiance. Il lui faut inscrire des buts pour s’affirmer. J’ai mis du temps, mais je pense que ma fin de saison a été appréciable et j’espère marquer de nombreux buts dans la suite de ma carrière. J’aurais aimé faire une plus belle saison, ici. Mais, je pense que le meilleur est à venir pour moi.

Parlant de la suite de votre carrière, comment l’entrevoyez-vous ?

Le souhait de tous joueurs est d’évoluer dans un cadre toujours meilleur que le précédent. Si j’ai la possibilité de jouer à un niveau plus haut, je ne cracherai pas sur ces offres. Pas forcément en Europe, mais partout ailleurs. Je ne suis pas encore situé sur ma prochaine saison. Nous continuons les discussions et nous étudierons les offres.

Qu’allez-vous faire pendant ces vacances ?

Le mercato est en cours en Europe et partout ailleurs. Comme je l’ai signifié, nous allons étudier les offres. Avec un peu de chance nous déciderons de la bonne suite de notre carrière. Pour l’instant, nous sommes dans l’attente.

Que sera l’ASEC Mimosas, la saison prochaine, même sans GUINDO Saliou ?

L’ASEC Mimosas a un très bel avenir. C’est un club moderne avec des infrastructures adéquates. Il n’y a donc aucun souci à se faire sur son avenir. Il faut seulement donner beaucoup plus de liberté aux joueurs qui en ont besoin pour s’épanouir et donner le meilleur d’eux-mêmes. Ce n’est pas facile, parce qu’il faut savoir faire la part des choses pour  tirer le meilleur des joueurs. Je crois en cette équipe et le staff technique dirigé par Alain GOUAMENE a une très grande expérience. Si on lui accorde un peu plus de temps, les choses iront de mieux en mieux.

Comment trouvez-vous la méthode de travail d’Alain GOUAMENE ?

Je l’ai trouvée impeccable. Le coach Alain GOUAMENE m’a beaucoup marqué.  C’est un entraîneur qui accorde beaucoup de liberté aux joueurs, sans toutefois les laisser faire n’importe quoi. Avec lui, il n’y a pas trop de pression. Il responsabilise chaque joueur et  fait  comprendre que chacun à son destin entre ses mains.

Qu’est-ce que vous retiendrez de l’ASEC Mimosas si vous devriez partir de ce club ?

Je dois déjà beaucoup à l’ASEC Mimosas. Le club aura toujours une place dans mon cœur. Et je serai toujours de cœur avec lui. Dans tous les cas, je suis bien heureux d’avoir fait partie du groupe de cette saison. Je remercie les dirigeants et le staff technique de m’avoir accordé leur confiance pendant toute cette saison.

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 × deux =