L’ASEC n’est plus qu’à 1 point du leader

En s’imposant à l’AFAD (1 – 2), ce dimanche, au Stade Robert CHAMPROUX, lors de la 24e journée de la Ligue 1, l’ASEC Mimosas est revenue à 1 point de l’AS Tanda, le leader, tenu en échec (0 – 0) par le Stella Club, la veille. A deux journées de la fin de la Ligue 1, le suspense est total pour la désignation du champion.

Après le rendez-vous manqué de la 23e journée, une nouvelle occasion, engendrée par le nul blanc de l’AS Tanda, face au Stella Club, la veille, se présentait à l’ASEC Mimosas, pour revenir à 1 point du fauteuil de leader.
Très vite et malgré une opposition farouche et rude des Afadistes,  les poulains d’Alain GOUAMENE décident de prendre les choses en main. Après le quart d’heure de jeu et coup sur coup, sur deux corners parfaitement exécutés par CISSE Mamadou, d’abord, SOUMAHORO Bangaly jaillit pour reprendre le ballon de la tête et ouvrir le score pour l’ASEC Mimosas (0 – 1 ; 15e mn). Deux minutes plus tard, c’est GUINDO Saliou qui s’illustre à son tour et vient placer sa tête pour doubler la marque (0 – 2 ; 17e mn). En moins de 20 minutes donc, l’ASEC Mimosas semble  déjà  avoir plié le match. A la 29e mn, elle s’offre encore une nouvelle opportunité d’inscrire un troisième but, suite à une contre-attaque. GUINDO Saliou sert parfaitement TRAORE Lamoudja qui, malheureusement, ne parvient pas à mettre de l’effet dans son plat du pied pour tromper le gardien de but GNADA Ousmane de l’AFAD. Au fil des minutes, l’AFAD commence à réagir et à inquiéter l’ASEC Mimosas. Elle obtient gain de cause à la 33e mn, sur une action anodine.  KOUAME Aubaine, dans la surface de réparation tente une frappe qui est contrée par un défenseur et qui trompe SANGARE Badra Ali, le gardien de but de l’ASEC Mimosas (1 – 2 ; 33e mn).  L’AFAD réduit le score, et réactive le suspense dans le match. Les deux équipes atteignent la pause avec ce court avantage mimosas.

Au retour des vestiaires, le match garde son  rythme  de fin de première partie. La bataille est toujours rude et le match est à cent à l’heure. L’AFAD a une légère ascendance dans la possession de balle. Elle met une bonne pression sur l’ASEC Mimosas pour revenir au score. L’ASEC Mimosas en profite pour mener des contre-attaques dangereuses. Le match bat son plein et à défaut d’inscrire un troisième  but, l’ASEC Mimosas adopte la stratégie de la préservation de ses acquis. SANGARE Badra Ali s’érige en véritable sauveur à la 75e mn, sur une puissante frappe, à bout portant de TRAORE Baba Lamine. L’ASEC Mimosas est acculée, mais elle résiste bien. SEKYERE Mark est expulsé, à la 88e mn et laisse ses coéquipiers finir le match à 10 contre 11. La fin du match est tendue, mais reste à l’avantage de l’ASEC Mimosas qui l’emporte sur le score de 2 buts à 1. Une importante victoire qui la place désormais à 1 point de l’AS Tanda, le leader. La 25e journée s’annonce donc très chaude dans le duel à distance entre l’ASEC Mimosas qui sera face au Stade d’Abidjan et l’AS Tanda qui effectuera un déplacement à Katiola, face à Bouaké FC. En attendant ce rendez-vous, l’ASEC Mimosas disputera son match en retard des quarts de finale de la Coupe nationale, le mercredi 29 juillet prochain et sera face à Issia Wazi.

Harouna KONE

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

deux × un =