Bouaké FC contraint l’ASEC Mimosas au match nul

Après avoir gagné tous ses matches des précédentes journées, l’ASEC Mimosas a concédé, son premier match nul (2 – 2), face à Bouaké FC, dans la matinée de ce lundi 15 juin, au Stade Robert CHAMPROUX, lors de la 8e journée du championnat des U20. Une première contrariété dans ce championnat engendrée par un manque de concentration des Jaune et noir qui, à deux reprises, ont mené au score avant de se faire rejoindre en fin de rencontre.

 

Grâce à une belle débauche d’énergie en début de match et un baroudeur à la pointe de son attaque, Bouaké FC donne le tempo au match et tente de surprendre l’ASEC Mimosas. Petit à petit, les jeunes pouces de l’ASEC Mimosas entrent tout de même dans le match. Mais un incident malheureux obligera la rencontre à s’arrêter, l’équipe médicale de la FIF et surtout l’infirmier de l’ASEC Mimosas, KOUADIO Yao Rémi obligés d’intervenir pour réanimer un jeune joueur de Bouaké après un choc avec un coéquipier. Avec succès, fort heureusement. Dans la confusion de la reprise les Bouakéens, à 2 joueurs de moins sont poussés à la faute. A la 15e mn, SAMAKE Gaoussou, sur le côté gauche de l’attaque, envoie un centre au deuxième poteau pour DIABATE Ibrahim qui remise aussitôt pour GUEI De Gbayoro, au point de penalty. Dans sa tentative pour chiper le ballon à l’attaquant mimosas, Hamed Doumbia de Bouaké FC trompe son gardien de but et réalise un auto-goal (0 – 1 ; 21e mn). Face à cette situation confuse, et à la demande de leur entraineur Julien CHEVALIER,  le capitaine SAMAKE Gaoussou, offre un ballon en retrait à Oumar MEITE, l’attaquant blanc et bleu pour mettre sur orbite son coéquipier Bi Debré Junior qui égalise (1 – 1 ; 25e mn).

A cet instant, le match reprend réellement ses droits, et les Mimos comprennent qu’ils doivent s’employer un peu plus pour prendre le dessus. Malgré une belle résistance des Bouakéens, les jaune et noir vont reprendre l’avantage à la 32e mn. Sur un coup –franc, parti du flanc gauche. Le centre de SAMAKE Gaoussou, au deuxième poteau trouve DIABATE Ibrahim qui fait un beau contrôle avant de battre le gardien de but Bi Tai Joël de Bouaké FC (1 – 2 ; 32e mn). Malgré un acharnement sur la défense adverse, l’ASEC Mimosas ne parviendra pas  à mettre un troisième but avant la pause.

Au retour des vestiaires, on assiste à un match bien  plus équilibré, avec de nombreux ratés dans les gestes techniques des jeunes mimos et sur des occasions nettes de but. Cette maladresse  finira par bénéficier à Bouaké FC qui parvient à saisir sa chance sur une occasion à la 78e mn, après que GUEI De Gbayoro soit passé à côté de la sienne à la 73e mn, sur une tentative de lobe du gardien de but de Bouaké FC. Sur cette action, c’est l’ASEC Mimosas qui offre une seconde fois, l’opportunité à Bouaké FC, sur une perte de balle de KONE Laciné, dans sa propre surface de réparation. KOUASSI Yves, de Bouaké FC en profite bien pour inscrire le 2e but de son équipe et remettre la parité au score (2–2 ; 78e mn). Une nouvelle passe en retrait manquée de MANDE Souleymane, rentré en jeu, offrant même une possibilité de l’emporter à Bouaké. L’ASEC Mimosas est ainsi contrariée pour la première fois dans ce championnat des U20, mais reste toutefois invaincue et à la tête de sa poule.

 

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 × 5 =