Les propos d’avant match des deux entraîneurs

Avant le coup d’envoi de la rencontre aller des seconds 8es de finale  de la Coupe de la Confédération  entre le Club Sportif Sfaxien et l’ASEC Mimosas, ce samedi 16 mai, à partir de 18h15 TU, au Stade TAIEB Mhiri de Sfax, l’entraîneur adjoint Anis BOUJELBEN, du CS Sfaxien et l’entraîneur principal Alain GOUAMENE de l’ASEC Mimosas se sont confiés  au microphone de notre envoyé Spécial à Sfax, Clément DIAKITE, pour donner leur avis sur cette rencontre.
 

Nous vous proposons ce qu’ils ont dit :

Anis BOUJELBEN (Coach adjoint Club Sportif Sfaxien)

« Gagner avec une marge de sécurité »

« Le Club Sportif Sfaxien est triple vainqueur de la Coupe de la Confédération. Cette Coupe-là a une importance à nos yeux après la grosse  désillusion en Ligue des champions. On sait que l’ASEC Mimosas possède  des joueurs intéressants surtout sur sa ligne d’attaque. Nous souhaitons être en pleine forme le samedi  car nous savons que nous n’avons pas été bons lors de notre dernier match en championnat. D’ailleurs, nous accumulons les matches nuls dans cette phase retour, ce qui nous a quelque peu perturbés. Jusqu’à la 7ème journée du championnat, nous étions encore en  course pour le titre. Aujourd’hui, nous fermons la parenthèse sur le championnat tunisien. Nous sommes des habitués de la Coupe de la Confédération. Nos joueurs excellent dans les grands matches. La Coupe de la Confédération est une source de motivation pour eux. Nous avons des valeurs sûres dans notre équipe qui sont des internationaux. Ce qui nous a manqué ces derniers temps, c’est la motivation.  Souhaitons que toute l’équipe retrouve cette motivation et que le public soit derrière nous pour nous pousser à la victoire. Nous voulons gagner avec une bonne marge de sécurité en vue du match retour à Abidjan ». 

Alain GOUAMENE (Coach ASEC Mimosas)

« Jouer notre jeu et s’imposer »

« Après la fatigue du long voyage, les joueurs ont bien récupéré.  Ils ont bien réagi suite au décrassage de mercredi et la séance d’une heure de temps d’hier. On verra avec la vivacité ce soir.  Samedi, ce sera du 50/50. Le Club Sportif Sfaxien a tout perdu, championnat national, Ligue des champions. La Coupe de la Confédération sera une bonne consolation pour cette équipe qui a inscrit son nom trois fois sur le socle de ce trophée. Nous, nous sommes une jeune équipe avec de grandes ambitions. Nous voulons être en phase de poules de cette 12ème édition de la Coupe de la Confédération et nous jouerons notre va-tout sur la pelouse du  stade Taib MHIRI, un terrain magnifique. Nous jouerons notre jeu et nous essayerons de nous imposer avant de venir terminer le travail à Abidjan ».
Le match contre Al-Ittihad de Tripoli n’aura rien à avoir avec celui de demain. Chaque match à sa vérité.

Propos recueillis à Sfax par Clément Diakité

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

8 + seize =