Trois matches, trois victoires, en l’espace d’une semaine

Quelle prouesse pour Alain GOUAMENE et ses poulains ! Les Jaune et Noir viennent de boucler leur semaine à trois matches par une troisième victoire (0 – 1) acquise face à la JCAT, ce dimanche après-midi, au Stade Robert CHAMPROUX, lors de la rencontre comptant pour la 16e journée de la Ligue. Une victoire qui lui permet de se maintenir à la tête de la Ligue 1.

Ce sont les Abidjanais qui prennent les choses en mains, à l’entame du match avec une succession d’offensives dans le camp jaune et noir. La réplique mimosas ne tarde pas et intervient sur un coup- franc plein axe, à la 9e mn. CISSE Mamadou, l’une des recrues du dernier mercato met une lourde frappe bien cadrée, mais repoussée par le gardien de but de la JCAT. Le match est déjà très disputé et serré avec deux équipes très bien en place. Les opportunités ne manquent pourtant pas. A la 19e mn, suite à un beau mouvement d’ensemble, le centre de CISSE Mamadou est repris du bout du pied par MESSOK Ulrich, mais le ballon monte au dessus de la barre transversale. Le match est très attrayant. Et la réussite devant les buts est le grand hic de cette première partie.

En seconde période, le capitaine SEKYERE Mark est remplacé par la jeune recrue DIARRA BABOU. Comme lors de la première période, c’est encore la JCAT qui se crée les premières opportunités. A la 51e mn, Denis TIAHO, l’avant centre de la JCAT rate une grosse occasion pour ouvrir le score. Sa frappe passe hors du cadre des buts de l’ASEC Mimosas.  Les offensives mimosas existent, mais sont un peu brouillonnes en ce début de seconde partie. Le coach Alain GOUAMENE procède donc à un deuxième changement avec  l’entrée en jeu de BA LOUA D’Avila en lieu et place de Brefo MENSAH (68e mn). Puis à un troisième changement avec la sortie de ZAKRI Krahiré pour l’attaquant OBAMA Dimitri (79e mn). Le match s’anime et les choses se précisent de plus en plus.  Alors, intervient le génie de BA LOUA D’Avila qui des 30 mètres met une frappe extraordinaire qui va nettoyer  la lucarne gauche d’Ange Ivan BEUGRE pour ouvrir le score au profit de l’ASEC Mimosas (81e mn). La JCAT ne se s’avoue pas  vaincu malgré cet avantage mimosas. Une tentative de réponse et dans une position similaire que  lors du but de BA LOUA D’Avila est donnée par une lourde frappe de BAHI Timothée. SANGARE Badra sort le grand jeu pour mettre le ballon hors du cadre de ses buts (84e mn). L’ASEC Mimosas et BA LOUA D’Avila sont tout près de réaliser le doublé, sur une dernière occasion de but. Mais le jeune prodige de l’ASEC Mimosas ne parvient pas à ajuste sa frappe (89e mn), pour scorer. L’ASEC Mimosas l’emporte sur le score de 1 but à 0 et garde sa position de leader avec toujours deux points d’avance sur le SC Gagnoa qui a également remporté son match de la 16e journée face au CO Korhogo (1 – 2).
Une bonne affaire pour les Mimos qui accueilleront les Maliens de l’AS Onze Créateurs, le dimanche prochain, lors du match retour des premiers 8es de finale de la Coupe de la Confédération.  Pour rappel, l’ASEC Mimosas s’était imposée à Bamako sur le score de 1 but à 0, lors du match aller. 

 

H.KONE

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

seize + quatorze =