L’ASEC s’accapare le fauteuil de leader

Sérieuse et concentrée, l’ASEC Mimosas s’est imposée face au Séwé Sport  (0 – 1), dans le choc de la 15e journée en retard de la Ligue 1, ce jeudi, après-midi, au Stade Auguste DENISE de San Pedro. Une belle prestation qui permet aux Mimos de reprendre, seuls, la tête du classement à deux points du poursuivant direct (le SC Gagnoa) tenu en échec (0 – 0), hier, lors du match en retard de la 14e journée de la Ligue 1.

L’ASEC Mimosas savait, avant l’entame de ce match en retard de la 15e journée, qu’elle avait une belle carte à jouer, au Stade Auguste DENISE, après le match nul blanc du Sporting Club de Gagnoa face à l’AS Tanda. Il fallait donc, à tout prix, battre le Séwé Sport, le champion sortant et à la recherche d’un nouveau souffle.
Le match est donc lancé sans période d’observation. Le jeu est déjà musclé et parfois heurté. N’empêche que les  équipes parviennent à se créer de réelles occasions de but comme celle du Séwé Sport, à 10mn, sur un coup franc, plein axe, juste à l’entrée de la surface de réparation de l’ASEC Mimosas. La puissante frappe de DEMBELE Souleymane est repoussée des poings par SANGARE Badra Ali, le gardien de but de l’ASEC Mimosas. Et cette autre de l’ASEC Mimosas, juste avant la demi-heure de jeu. GOUA Marc déborde sur le côté droit et met la balle en retrait, dans la surface de réparation pour MESSOK Ulrich qui ne parvient pas à la reprendre convenablement pour scorer. Les  Portuaires  tiennent donc tête aux Mimosas pendant toutes la première période de jeu. La pause intervient sur un score vierge.

La deuxième partie du match est beaucoup plus pausée avec une équipe de l’ASEC Mimosas qui tente de faire du jeu malgré l’état défavorable du terrain. La maîtrise du jeu, en faveur de l’ASEC Mimosas, est beaucoup plus nette. Malgré des velléités Séwékê, c’est bien l’ASEC Mimosas qui se montre la plus dangereuse. Elle domine mais ne parvient pas à inscrire ce petit but du bonheur. L’entraîneur Alain GOUAMENE procède donc à un changement en mettant en jeu OBAMA Dimitri,  la deuxième recrue camerounais, à la place de BA LOUA D’Avila (64e mn). Ce changement apporte du sang neuf à l’équipe jaune et noir. L’ASEC Mimosas pousse de plus belle et est récompensée de ses efforts à la 77e mn. SEKYERE Mark récupère un ballon et sert GOUA Marc qui le transmet à MOUKORO Cheick, sur le côté droit de l’attaque. Ce dernier s’infiltre dans la surface de réparation adversaire et tente une frappe qui est repoussée du bout des doigts par AHOUCHI Aké, le portier du Séwé Sport. Très opportuniste, MESSOK Ulrich surgit et pousse le ballon dans les filets vides pour ouvrir le score pour l’ASEC Mimosas (0 – 1). Un but précieux pour les Mimos qui tentent maintenant de gérer leur avantage. Coup sur coup, TRAORE Moussa (85e mn) et CISSE Mamadou (87e mn) remplacent successivement BILE Georges et MOUKORO Cheick. Après 4mn de temps additionnel, DEMBELE Denise, l’arbitre, met fin au match qui voit l’ASEC Mimosas empocher les 3 points de la victoire.
Une victoire qui lui permet de se hisser, seule, à la tête du classement de la Ligue 1 avec 30 points+6, devant le SC Gagnoa (28 points+7) et l’AS Tanda (27 points+4). Quant au Séwé Sport, il demeure la lanterne rouge avec 12 points-6 derrière le Stella Club (13e ; 14 points -6).

L’ASEC Mimosas devra confirmation sa suprématie sur les autres, ce dimanche, au Stade Robert CHAMPROUX, face à JCAT, lors de son prochain match, comptant pour la 16e journée de la Ligue 1.

 

Harouna.KONE
envoyé spécial à San Pedro

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

un × 2 =