« On va y arriver ensemble »

MESSOU Kouablan, Coordonnateur du CNACO, a accordé une interview dans le N°1212 du  Magazine Mimosas – Les Enfants s’amusent, paru le jeudi 12 mars dernier. Dans cette interview, le chargé de la moilisation des Actionnaires donne les raisons majeures de l’absence des  supporters autour des activités du club et dévoile sa stratégie pour les ramener à la maison.

MESSOU Kouablan trouve trois raisons fondamentales à la défection des Actionnaires et du public sportif : « Les gens ne sont plus intéressés par nos compétitions nationales. A l’époque, on était ASEC, Africa, Stade ou Stella, dès l’âge de 3 ans. Aujourd’hui, à trois ans, nos enfants sont Chelsea, Arsenal, Manchester United ou Barcelone », fait-il remarquer.

La solution pour lui, serait de contourner ces raisons en instaurant un partenariat gagnant-gagnant dans la politique de mobilisation des supporters : « Il faut mettre en place des choses qui peuvent intéresser les Actionnaires et les amener à donner de l’argent  à l’ASEC Mimosas tout en se faisant plaisir et permettre ainsi à l’ASEC Mimosas de se construire ». propose-t-il. Tout cela ne saurait bien fonctionner sans la grande implication de la faitière, la FIF, à laquelle, il fait une recommandation : «  La FIF doit faire la promotion de ses produits pour mieux les vendre à travers la presse écrite et les médias audiovisuels ».

Il reconnaît pour finir, que tout cela est un travail de longue haleine, mais qu’avec la volonté des uns et des autres, les choses évolueront positivement pour le grand bonheur du football ivoirien.

Retrouver l’intégralité de cette interview dans le N°1212, du Jeudi 12 mars dernier.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

4 × 5 =