« Je ne pouvais pas mieux tomber »

Arrivé de l’Africa Sports d’Abidjan, à l’intersaison, DIOMANDE Namory, est en train de confirmer ses grandes qualités de gardien de but à l’ASEC Mimosas. Il dit se sentir bien dans son nouveau club qui pourrait l’aider à donner une plus grande dimension à sa carrière.

Le compliment est encourageant. Pas élogieux du tout : « DIOMANDE Namory est un bon gardien de but. Il a de la présence dans ses buts. Il rassure ses coéquipiers en sauvant son équipe des situations difficiles. Il est décisif dans les penalties et il sait communiquer avec sa défense », indique Bakary KONE, l’entraîneur des gardiens de but de l’ASEC Mimosas. Mais DIOMANDE Namory peut trouver dans ces propos des raisons de se dire qu’il est sur la bonne voie et qu’il doit persévérer dans l’effort pour aller encore plus haut. Recruté à l’intersaison, DIOMANDE Namory est devenu le gardien de but titulaire de l’ASEC Mimosas. Il a disputé les 7 premières journées à l’issue desquelles son équipe occupe le fauteuil de leader avec 16 points devant l’AS Tanda (14 points), l’AFAD (13 points) et l’Africa Sports (13 points). Durant ces 7 journées, Namory a encaissé 4 buts sur lesquels sa responsabilité n’était pas engagée. Et dans l’ensemble, il a sauvé son équipe des situations très difficiles.

 Un gardien  d’expérience

 DIOMANDE a accumulé beaucoup d’expérience. Pour avoir évolué successivement à l’ASI d’Abengourou, à la SOA, au Sabé Sport, puis à l’Africa Sports avant de se retrouver à l’ASEC Mimosas. Il s’est beaucoup bonifié aussi durant ce parcours. Cependant, le club jaune et noir demeurait pour lui le grand objectif à atteindre. « Parce que, quoi qu’on dise, jouer à l’ASEC Mimosas donne une autre dimension à un footballeur et à la carrière de celui-ci. C’est pourquoi, lorsque je suis arrivé en fin de contrat à l’Africa Sports et que j’ai été contacté par plusieurs clubs ivoiriens comme l’AFAD, la SOA, Bouaké FC, le SC Gagnoa et l’ASEC Mimosas, j’ai opté pour le club jaune et noir. Parce que l’ASEC Mimosas est un club ambitieux qui offre des grands challenges sportifs à ses joueurs », explique DIOMANDE Namory.

 « Je suis bien tombé »

 Ce que DIOMANDE vit aujourd’hui, à l’ASEC Mimosas, le conforte dans ses convictions: « De tous les clubs que j’ai connus, l’ASEC Mimosas reste de loin le meilleur. Il offre de grandes possibilités à ses joueurs de travailler de façon professionnelle. Cela me motive. A l’ASEC Mimosas, on ne partage pas le terrain d’entraînement avec une autre équipe. Le matériel de travail est de grande qualité. La pelouse est en très bon état. Les salles de musculation sont bien équipées. Les joueurs peuvent venir travailler individuellement à Sol Béni. Si j’avais commencé à l’ASEC Mimosas, ma carrière aurait  été d’une autre dimension aujourd’hui. Ici, j’ai aussi la chance d’être tombé sur des entraîneurs comme le principal Alain GOUAMENE et le deuxième entraîneur adjoint Bakary KONE qui ont été de grands gardiens de but. Ils me donnent de bons conseils et cela m’aide énormément à progresser dans le jeu », dit DIOMANDE Namory avec satisfaction.

 Un joueur ambitieux

 DIOMANDE croit en lui. « Je vais continuer à travailler pour mériter la confiance de mes entraîneurs. « Je vise aussi le doublé championnat-Coupe nationale et le trophée de la Coupe de la Confédération. Nous avons un bon groupe et de bons entraîneurs. Avec cela, nous pourrons, avec l’aide de Dieu, réaliser nos ambitions sportives, cette saison», conclut-il.

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

19 + deux =