Rattraper le temps perdu

Retour à la maison pour Oumar Diop. Après une aventure de 10 ans à l’étranger notamment en Thaïlande, Oumar Diop est de nouveau sociétaire de l’Asec mimosas, son club formateur. Ce milieu de terrain aux qualités énormes travaille dur pour retrouver son meilleur niveau. Portrait.

 Né le 03 octobre 1987 a Anyama, Diop Oumar a été formé à l’Académie MimoSifcom. Il fait précisément partie de la 3e promotion. Une promotion dont sont issus les internationaux Emmanuel Eboué et Yao Kouassi Gervais dit Gervhino. Après sa formation dans le prestigieux centre de formation ivoirien, le jeune milieu va évoluer sous les couleurs de Toumodi FC durant la saison 2003-2004. Lorsque la saison prend fin, Diop Oumar va rejoindre l’équipe de KSK Beveren en Jupiler League où en manque de temps de jeu, il se fait une santé dans l’équipe réserve. A la suite de cette aventure, le transfuge de l’Académie MimoSifcom s’est retrouvé de 2006 à 2008 en Thaï Premier League (1ère division Thaïlandaise) où il a évolué avec plusieurs formations notamment le club de Bangkok FC.

 L’aventure thaïlandaise n’ayant pas été un véritable succès, Diop décide, en 2012, de revenir en Côte d’Ivoire. Entre cette volonté de retrouver sa terre natale et les offres qui se présentent à lui, il multiplie les voyages à l’extérieur pour des essais qui s’avèrent non concluants. Cette saison, le joueur surnommé Diopi par ses proches va sur les conseils de ses aînés, Koutouan Tony et Touré Kolo Habib, signer dans son club de cœur, l’Asec Mimosas. Il compte s’y appuyer pour relancer sa carrière de footballeur. Et peut-être avoir la confiance de l’entraîneur de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire s’il retrouve évidemment ses marques. Avec le club jaune et noir, l’objectif majeur de Diop est de reconquérir le titre de champion qui échappe aux Mimos depuis quelques saisons et remporter une autre Coupe africaine après celle de 1998 face à Dynamos de Harare. Une fois ce but atteint, le joueur avoue qu’il ne cracherait pas sur l’offre d’un club professionnel en Europe, en Asie ou dans le Golfe pour gagner sa vie car il estime que son âge peut jouer en sa défaveur si les choses tardent.

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

15 − 6 =