Namory, une sentinelle aux gants d’or

Recrue de l’ASEC Mimosas cette saison, DIOMANDE Namory est un gardien de but qui gagne en confiance. Décisif à chaque rencontre ; il espère s’installer durablement au cœur de la défense jaune et noir.

 Haut de 1, 84m, pour 75 kg, DIOMANDE Namory, est loin d’impressionner physiquement mais il est pétri de talent et reste une véritable terreur pour les attaquants adverses. Doté d’une détente de félin,  il a des arrêts réflexes qui laissent croire qu’il a bien plus que deux bras. Excellent sur sa ligne, il campe bien son rôle de dernier rempart. Cette saison avec son tout nouveau club, l’ASEC Mimosas,  il confirme tout le bien qu’on pense de lui. Ses entraîneurs, Alain GOUAMENE et KONE Bakary, eux-mêmes des ex-gardiens de but internationaux, lui ont accordé leur confiance en ce début de championnat. Au détriment de l’international SANGARE Badra Ali. Et c’est mérité. Namory de leur rendre cette estime. Lors des trois premières journées de la Ligue 1, son équipe a, à chaque fois concédé un penalty qu’il a, autant de fois repoussé. A Abengourou, face à la JCAT (1ère journée), au Stade Robert Champroux, face à la JCAT (3e journée) et face au Séwé Sport de San Pedro (2e journée en retard). Rassurant et plein de sang froid, il sait insuffler le moral à ses  coéquipiers pour aller à la victoire.

 DIOMANDE Namory a débuté le football comme joueur de champ. Devenu plus tard gardien de but, son histoire s’est écrite à vitesse grand V.  D’abord en 2e division avec la RCA (Renaissance Club d’Abengourou), puis dans l’élite avec l’ASI d’Abengourou, la Société Omnisports de l’Armée (SOA), l’Africa Sports d’Abidjan et aujourd’hui l’ASEC Mimosas.

Le désormais porteur du dossard N°21 de l’ASEC Mimosas a marqué de son empreinte toutes les équipes où il est passé. A l’ASEC Mimosas, le club le plus titré de Côte d’Ivoire DIOMANDE Namory réalise un rêve de gamin et c’est à juste titre qu’il aspire pleinement contribuer à la reconquête du titre qui échappe aux protégés de Me Roger OUEGNIN depuis trois ans.

 C’est désormais une référence, un gardien de but incroyablement doué qui frappe à la porte de la sélection ivoirienne de football, à moins d’un mois de la CAN 2015. Tous nos vœux de succès l’accompagnent.

 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

deux × 3 =