Les Mimos assurent l’essentiel

L’ASEC Mimosas a bouclé ses matches de l’année 2014 par une précieuse victoire (0 – 1) obtenue face au COK, ce samedi après-midi, au Stade Gl OUATTARA Thomas d’Aquin de Katiola. Une victoire qui la propulse de la 5e place à la tête de la Ligue 1. Retour sur une victoire bien négociée.

La première mi-temps débute sur un rythme relativement tranquille. La possession du ballon est équilibrée entre les deux équipes qui veulent absolument l’emporter. Peu à peu le match gagne en intensité avec des Korhogolais très présents en milieu de terrain, sûrement pour empêcher les Mimos de développer leur jeu. Malgré tout, c’est l’ASEC Mimosas qui se procure la première occasion du match à la 8e mn. Après un « une-deux » avec GUINDO Saliou, TRAORE Lamoudja met un centre qui trouve la tête de KONE Djakaridja qui ne parvient pas à tromper le gardien de but du COK. L’ASEC Mimosas cherche la faille, tout en essayant de construire son jeu sur un terrain dégarni par endroit et qui présente de nombreux rebonds. Le COK résiste bien jusqu’après l’heure de jeu. Sur une rentrée de touche jouée par SEKYERE Mark, GUINDO Saliou se défait du marquage d’un défenseur avant de mettre une passe  en retrait pour KONE Djakaridja, dans le petit rectangle de la surface de réparation. L’attaquant mimos place instantanément son plat du pied pour tromper DOUMBIA Seydou, le gardien de but du COK (32e mn). L’ASEC Mimosas prend l’avantage mais appuie encore sur l’accélérateur pour tenter de corser l’addition.  A la 36e mn, KOUADIO Konan Henri Joël est tout près d’offrir le second but à son équipe mais son corner direct va atterrir sur la barre transversale sortant. La fin de la première mi-temps est marquée par une nouvelle occasion pour les Jaune et Noir : à la 43e minute,  KONE Djakaridja s’infiltre dans la surface de réparation  du COK et est accroché par OUATTARA Moussa, le défenseur central du COK. Là où tout le public évoque un  penalty, l’arbitre N’DRI Kouamé siffle plutôt un coup franc. La première partie s’achève sur ce court avantage de l’ASEC Mimosas.

Le début de la seconde mi-temps est en faveur du COK qui tente de revenir à la hauteur de l’ASEC Mimosas. Les Mimos laissent le jeu aux Korhogolais. Mais ils se procurent les meilleures occasions de cette autre partie. L’ASEC Mimosas est tout près de marquer son second but par KONE Djakaridja à la 53e mn. Mais ce dernier va buter sur le gardien de but. Après l’heure de jeu et par soucis de préserver l’avantage, Alain GOUAMENE procède à des changements et fait entrer MOUKORO Cheick en lieu et place de TRAORE Lamoudja puis TRAORE Moussa remplace KONE Djakaridja. Les Mimos gèrent bien le dernier quart-heure de jeu et se procure une grosse occasion de but dans les pieds de MOUKORO Cheick qui lui aussi va se heurter à la vigilance et à la baraka de DOUMBIA Seydou, le gardien de but du COK, qui s’en sort bien en m’encaissant un seul but. Avec cette victoire, l’ASEC Mimosas termine bien l’année 2014, et prend, à l’occasion, la tête de la Ligue 1. Une fin d’année positive qui augure d’une nouvelle année encore meilleure. L’ASEC Mimosas recevra la SOA, le weekend prochain, pour le compte de la 6e journée, pour son premier match de l’année 2015.

 

H.KONE

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

neuf − deux =