Une précieuse victoire!

L’ASEC Mimosas a pris le meilleur sur le Séwé Sport, le champion en titre (1 – 0), ce mercredi 17 décembre, lors du match en retard comptant pour la 2e journée de la Ligue 1. Une victoire à l’arrachée qui place l’ASEC Mimosas  dans le trio de tête de la Ligue 1.

Le coup d’envoi du match est donné par l’équipe du Séwé Sport.  Il n’y a presque pas de temps d’observation. Le match est déjà tendu et plein d’engagement entre ces deux équipes qui tiennent absolument à l’emporter. Les gestes techniques manquent de précisions par précipitation. Les équipes se tiennent en respect jusqu’à la 34e minutes où le Séwé Sport obtient un penalty sur une faute d’Henri Joël sur ASSALE Roger. KOUAME Koffi Christian chargé de l’exécution bute sur DIOMANDE Namory, le gardien de but de l’ASEC Mimosas qui se déploie de tout son long pour bloquer le tir. Le match s’enflamme, dès lors et les équipes se procurent quelques occasions de buts. Mais le score restera vierge jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre pour la pause.

A la reprise, c’est le Séwé Sport qui se montre le plus entreprenant, mais ses actions manquent d’efficacité. Après l’heure de jeu, les entraîneurs procèdent à l’oxygénation de leurs équipes avec les entrées successives de Cheick MOUKORO et de   DAGNOKO Drissa, en remplacement de TRAORE Lamoudja et de Brefo MENSAH, du côté de l’ASEC Mimosas. Dans le camp des Portuaires, on effectue un double changement avec les entrées en jeu de KAMENI Joseph et de AKIBU Oyeyodé. Ces changements vont influer le cours de la rencontre. MOUKORO Cheick est de tous les coups dans les offensives mimosas. A la 73e mn, sur un coup franc en plein axe, il envoie une puissante frappe des 25 mètres qui oblige GBOHOU Sylvain, le gardien de but du Séwé Sport à la parade. Quatre minutes plus tard, il est dans le coup d’une action qui aboutit au penalty, sur un centre d’ABLAKOR Yao Yves qui est contré dans la surface de réparation par un défenseur du Séwé Sport. Le Penalty est magistralement exécuté par SEKYERE Mark qui prend le portier des Portuaires à contre-pied (1 – 0 ; 77e mn). L’ASEC Mimosas prend l’avantage  et tente de corser l’addition pour prendre des distances.  Elle obtient des opportunités qui malheureusement ne sont pas concrétisées. Elle réussit  néanmoins à gérer son acquis  et cela, malgré les sept minutes accordées pour les arrêts de jeu. L’ASEC Mimosas prend 3 points face à un sérieux concurrent  et devra confirmer ce résultat, le dimanche prochain, lors de son déplacement à Bouaké, face à l’équipe locale, pour le compte de la 4e journée de cette Ligue 1.

 

H.KONE

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois × un =