Les Mimos contraints au match nul

Pour sa deuxième sortie en Ligue 1, à l’occasion des matches de la 3e journée, l’ASEC Mimosas a été tenue en échec par la JCAT (2 – 2), au bout d’un match qu’elle a littéralement dominé. Par malchance et par la faute de certaines décisions arbitrales controversées, elle n’a pu obtenir la victoire.

Une minute de silence a été observée à la mémoire de Me KONE Mamadou (Vice président de l’ASEC Mimosas et Président du CNACO), avant l’entame de la rencontre. Dominateurs, les Mimos  qui arboraient des brassards  noirs (signe de deuil) ont allié le beau jeu à la combativité, et ne méritaient certainement pas le match nul. Très vite, la tendance prend forme : Dès la 2e mn, FOFANA Ibrahima lancé par BREFO Mensah se retrouve face au gardien de but de la JCAT, mais il ne parvient pas à gagner le premier duel de la rencontre. Le match gagne dès lors en intensité avec une équipe de la JCAT qui tente de répondre aux actions Mimosas. Déjà un premier coup dur pour l’ASEC Mimosas qui perd son avant-centre GUINDO Saliou, sur blessure après seulement 25e mn de jeu. Il est remplacé par ZAKRI Krahiré. Les Mimos sont récompensés par leur domination, à la 35e mn au bout d’une action savamment menée par KOUADIO Konan Henri Joël qui se joue d’un vis-à-vis avant de mettre un parfait centre qui va trouver la tête rageuse de TRAORE Lamoudja qui ouvre le score pour l’ASEC Mimosas (1 – 0 ; 35e mn).
Quelques minutes après cette ouverture du score et avant la pause, l’ASEC Mimosas subit un deuxième coup dur. Son milieu de terrain DOUMBIA Ousmane sort également sur blessure (37e mn). C’est l’occasion pour l’entraîneur Lucien Kassy Kouadio de mettre en jeu BILE Georges Eric. Dans le temps additionnel de cette première partie, le gardien de but Namory DIOMANDE sort le grand jeu pour enrailler ce qui pourrait être considéré comme la meilleure occasion de but de la JCAT. On atteint la pause sur ce court avantage de l’ASEC Mimosas.

Au retour des vestiaires, la JCAT procède à un changement. Hamadou KONATE est remplacé par KOUACOU Bafo Dominique. Ce dernier se montre décisif pour son équipe, sur un coup franc, obtenu quelques minutes après son entrée. Il met une frappe lourde dans la lucarne gauche de Namory DIOMANDE qui ne peut qu’observer l’égalisation (1 – 1 ; 51e mn). Le match est relancé et tout est à refaire pour l’ASEC Mimosas. Les Mimos pressent pour reprendre l’avantage. Ils obtiennent gain de cause à la 57e mn, sur un exploit individuel de ZAKRI Krahiré dans la surface de réparation adverse et dans sa tentative pour éliminer le gardien de but, il est abattu par ce dernier. Sans hésiter, l’arbitre signale le penalty  que va transformer BREFO Mensah pour redonner l’avantage à l’ASEC Mimosas (2 – 1 ; 60e mn). Les Abidjanais s’énervent alors et durcissent leur jeu.  YOPINI Hervé commet une vilaine faute BILE Georges Eric. Ce qui lui vaut un carton rouge. A 10 contre 11, les Abidjanais subissent le match. BREFO Mensah est prêt de tripler le score pour l’ASEC Mimosas, mais sa frappe enroulée va trouver le poteau droit sortant  de BOUHIE Bi Tizier, le gardien de but de la JCAT (66e mn). Dans la foulée de ce raté, la JCAT se procure deux occasions de buts successives, mais bute sur un superbe Namory DIOMANDE qui s’interpose (68e mn). Le troisième coup dur de l’ASEC Mimosas provient de l’arbitre KONAN Alain Remarck qui accorde un penalty imaginaire à la JCAT, sur une prétendue main de ZAKRI Krahiré dans la surface de réparation.  Denis TIAHO s’y met en deux temps pour battre DIOMANDE Namory (2 – 2 ; 73e mn). Cette égalisation ne décourage pourtant pas les Jaune et Noir qui poussent de plus belle. Les offensives se multiplient au moment où les Abidjanais décident de jouer le temps par l’intermédiaire de leur gardien de but  qui se fait constamment soigner sur le terrain. L’ASEC parvient néanmoins à se créer de nombreuses occasions comme celle de la 94e mn. BREFO Mensah avale du terrain depuis son camp pour se retrouver sur le côté droit de la défense de la JCAT où il met un centre pour FOFANA Ibrahima qui est abattu dans la surface de réparation, dans sa tentative de frappe. L’arbitre ferme les yeux sur l’action. La JCAT arrache donc un match nul à l’ASEC Mimosas qui recevra le Séwé Sport, le mercredi 17 décembre, à partir de 15h30, au Stade FHB, pour le compte du match en retard de la 2e journée de cette Ligue 1.

 

H.KONE

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatre × un =