La Coupe échappe aux Mimosas

Comme l’année dernière, l’ASEC Mimosas s’est inclinée contre le Séwé Sport de San Pedro en finale de la Coupe FHB, cet après-midi, au Stade Municipal de Yamoussoukro. Score final 2 buts à 0, pour les Séwékés dans un match qui a été pourtant très serré.

Le match est parti sur de très grosses bases, entre intensité, tension et jeu vers l’avant, sous un soleil de plomb, de la capitale politique. L’ASEC ouvre les hostilités  dès la 2e mn, par sa recrue ZAKRI Krahiré, dont la frappe, dans surface de réparation adverse met le gardien de but Séwéké en difficulté.  Puis à la 13e mn, GUINDO Saliou, une autre recrue, bien servi par TRAORE Moussa,  n’arrive pas à cadrer sa frappe. La réplique des Portuaires intervient sur un coup de pied arrêté de Mansou KOUAKOU qui tentait de trouver la tête d’un coéquipier dans la surface de réparation de l’ASEC Mimosas. Bien heureusement, SANGARE Badra Ali est arrivé à s’imposer dans les airs. Le match est très engagé malgré un soleil accablant. A la 25e mn, l’ASEC Mimosas manque de justesse l’ouverture du score sur une action impulsée par son capitaine SEKYERE Mark dont le centre en retrait trouve au deuxième poteau MOUKORO Cheick. La frappe de ce dernier est repoussée par un défenseur pratiquement placé sur la ligne de but. Le Séwé Sport  se montre également dangereux, à la 36e mn, sur un centre d’AKA Essis pour la tête d’ASSALE Roger qui passe tout près du poteau gauche de SANGARE Badra Ali.
Alors qu’on s’approche du temps de la pause et suite à une action non concrétisée par l’attaquant GUINDO Saliou, le Séwé Sport amorce une contre-attaque qui s’avère pleine de conséquences pour l’ASEC Mimosas. ASSALE Roger à la conclusion de l’action et juste devant la surface de réparation, efface un défenseur avant d’enrouler une balle sur laquelle le gardien de but SANGARE Badra Ali ne peut rien (1 – 0 ; 45e mn). Après un début prometteur, l’ASEC Mimosas cède ainsi juste avant le coup de sifflet pour la pause. Les Mimos rentrent au vestiaire avec ce déficit d’un but.

 

A la reprise, aucun changement n’est constaté au niveau des équipes. Les Mimos se jettent résolument à l’attaque, mais, un peu court physiquement, ils éprouvent  des difficultés à apporter du danger dans le camp Séwéké. L’entrée de TRAORE Lamoudja (74e mn) en lieu et place de ZAKRI Krahiré ne changera pas grand-chose. Au contraire, le Séwé Sport réussit à mettre un deuxième but par AKA Essis Baudelaire, qui, bien lancé dans le dos de la défense, déclenche une frappe qui trouve le poteau droit entrant de SANGARE Badra Ali (2 – 0 ; 76e mn). L’ASEC Mimosas tente désormais le tout pour le tout avec la sortie d’un milieu offensif (TRAORE Moussa) pour un deuxième attaquant (ATSEN Itse Emmanuel).  Le match se débride et les  occasions se font rares de part et d’autre. Le Séwé Sport, dans une position de contre, se procure une dernière réelle opportunité avant la fin du match (83e minute). Entre expérience et vice, le Séwé Sport gagne du temps en ces derniers instants et parvient à tuer le suspens.

La Coupe FHB reste au Séwé Sport qui la remporte ainsi pour la 3ème fois d’affilée. L’ASEC Mimosas quant à elle, a néanmoins présenté de bonnes dispositions qui font dire à Alain GOUAMENE  que : «  Dans la continuité de notre travail, nous serons prêts pour la nouvelle saison ».
Les Mimos seront en déplacement la semaine prochaine, à Abengourou, face à l’ASI, pour le compte de la 1ère journée de la Ligue 1, 2014-2015.

 

Harouna. K

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

trois × 3 =