Avis des Actionnaires

L’ASEC Mimosas tiendra son Assemblée Générale Ordinaire de l’année 2014, ce dimanche 17 août, à partir de 9h, sous le grand Chapiteau de Sol Béni. La deuxième que Sol Béni accueillera, après celle de l’année dernière. Avant cet important rendez-vous de l’ASEC Mimosas, des Actionnaires que nous avons rencontrés nous ont fait part de leurs attentes, lors de cette AGO.

 

NOBOU Bernard

(Président Communal des Action­naires de Treichville)

« Nous sommes prêts à nous investir »

« J’ai toujours souhaité que les dirigeants écoutent la base que nous sommes. Nous avons tous adhéré aux idées du Coordonna­teur du CNACO, MESSOU Kouablan. Nous sommes prêts à nous investir pour mener à bien tout ce qui sera proposé. Mais il faut que les dirigeants songent à remettre en place une équipe de football qui fera encore la fierté de l’ASEC Mimosas que nous aimons tous. Je compte prendre la parole à l’Assemblée Générale pour le redire. Nous voulons revoir une grande équipe de l’ASEC Mimosas. Le PCA et le Conseil d’Administration doivent se donner les moyens pour rendre cela effectif ».

MoustaphaBOSSON Rémy

(Cadre de Banque à la re­traite)

«Il faut des décisions fortes»

« Je tiens d’abord à remercier le PCA, Me Roger OUEGNIN, parce que son Conseil d’Administration est l’un des rares, sinon le seul qui tient une As­semblée Générale Ordinaire, chaque année, pour faire le bilan du club. En plus, les dirigeants nous donnent l’oc­casion de nous exprimer sur les sujets qui concernent le club. J’espère ressor­tir de cette AGO avec beaucoup d’es­poir quand à la reforme au niveau de l’équipe de football. Pour que l’ASEC Mimosas rebondisse, il faut des déci­sions fortes. Notre équipe de football doit maintenant reprendre sa place de leader national et jouer les premiers rôles au niveau continental. J’ai plei­nement confiance aux dirigeants et je viendrai à l’Assemblée pour leur ex­primer mon soutien».

Aminata OUATTARA

(Fleur Mimosas)

« Que tous ceux qui se sentent ASEC Mimosas assistent à l’AGO»

« Je suis très heureuse que nos Assem­blées Générales se tiennent désormais chez nous, à Sol Béni. Ce sera la deu­xième année consécutive. La première, l’année dernière, a été une réussite. Cette année encore tout est mis en place pour que tout le monde en ressorte satisfait. Il faudra que tous ceux qui se sentent ASEC Mimosas viennent à cette AGO parce que c’est bien le lieu pour eux d’exprimer ce qu’ils veulent pour leur club. Je ne suis pas d’accord avec ceux qui restent chez eux et qui ne partent jamais au stade mais qui ra­content n’importe quoi sur le club. Si quelqu’un a quelque chose à dire qu’il vienne le faire savoir, ce dimanche. Ce sera une grande contribution pour l’avancée du club. L’ASEC Mimosas est un grand club qui ne meurt jamais. On a vu des clubs comme Iwanyanwu du Nigeria, Hafia de Conakry et même Canon de Yaoundé qui ont disparu de l’échiquier continental. Mais l’ASEC Mimosas y est toujours pré­sente, malgré de grandes difficultés ».

Moustapha CISSE

(dans le secteur informel)

« Il faut rebâtir une grande équipe de football »

Depuis qu’il est à la tête de l’ASEC Mimo­sas, le PCA Me Roger OUEGNIN nous a, à chaque fois, associé à la gestion du club par les Assemblées Générales Ordinaires orga­nisées chaque année. Nous les tenons main­tenant à Sol Béni, dans notre propriété. Cela est une très bonne chose. Mon souhait est que nous rebâtissions une équipe de football prête pour les joutes continentales. Nous devons nous donner les moyens de recruter de très bons joueurs même s’il faut aller les chercher hors de la Côte d’Ivoire, comme nous le fai­sions, dans les années 1990 ». 

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

3 × deux =