L’ASEC valide son ticket pour la finale

En battant le SC Gagnoa 1 but à 0, l’ASEC Mimosas réussit l’exploit de se qualifier pour une 2ème finale de suite de la Coupe nationale. Les « Jaune et Noir » ont fait plier le SC Gagnoa grâce à une  réalisation inscrite par BA LOUA D’Avila, depuis la première période de jeu.

Le coup d’envoi du match est donné par le SC Gagnoa. Les premières initiatives de ce début de rencontre sont mimosas. Le SC Gagnoa est déjà contraint à un repli défensif. Le match est tendu entre l’ASEC Mimosas qui attaque et le SC Gagnoa qui se défend. Après plusieurs tentatives infructueuses, L’ASEC Mimosas  ouvre le score à la 34e mn. Bien servi sur le côté droit de l’attaque, dans le dos de la défense, KOFFI Foba hésite à amorcer une course vers le but, mais, il  parvient à envoyer un centre au deuxième poteau pour la tête victorieuse de BA LOUA D’Avila (0 – 1 ; 34e mn).  Les Mimos sont récompensés de leur domination et tentent maintenant de corser l’addition. A la 40e mn, BA LOUA D’Avila, balle au pied, s’infiltre dans la défense du Sporting Club et démarque son coéquipier FOFANA Ibrahima, dans la surface de réparation. La frappe de ce dernier est malheureusement contrée par un défenseur du SC Gagnoa. L’ASEC Mimosas revient à la charge, à la 45e mn, sur une lourde frappe des 30 mètres de son capitaine ZAGBAYOU Hugues que KOUADIO Akissé, le gardien de but du SC Gagnoa détourne en corner. Les Mimos dominent mais, se peur dans le temps additionnel de cette première partie. Le centre de SYLLA Adama est repris de la tête par SERY Dogo et heureusement renvoyé par le montant droit des buts gardés par SANGARE Badra Ali. Les deux équipes rejoignent les vestiaires sur le court avantage mimosas.

C’est une équipe plus déterminée et plus offensive du SC Gagnoa qui entame la seconde partie. Le match est maintenant beaucoup plus alerte et plus musclé. L’arbitre intervient très souvent pour remettre de l’ordre. A la 70e mn, le juge central est obligé d’infliger un carton rouge à SERY Dogo coupable d’une grossière faute sur ZAGBAYOU Hugues. A 10 contre 11, le SC Gagnoa se montre toujours menaçant, sans pour autant prend à défaut la défense jaune et noir.  L’ASEC Mimosas joue les contres et a l’occasion, à la 78e mn de faire le break. TRAORE Moussa sert idéalement FOFANA Ibrahima qui se présente seul, face au gardien de but du SC Gagnoa mais, il trouve le moyen de louper le cadre des buts. Gagnoa tente  le tout pour le tout, face à la belle organisation défensive de l’ASEC Mimosas qui fait échec à ses tentatives. L’ASEC Mimosas gère bien son avantage malgré l’insistance des Gagnolais. Dans les derniers instants de la partie, l’ASEC Mimosas se fait encore peur sur une dernière offensive du SC Gagnoa. Tour à tour, ses attaquants KONE Moussa et SYLLA Adama butent sur l’excellent SANGARE Badra Ali, l’international gardien de but de l’ASEC Mimosas qui est obligé de sortir le grand jeu pour sauver son équipe. L’ASEC Mimosas l’emporte donc et se qualifie pour la finale de la Coupe nationale. Elle connaîtra son adversaire, demain, à l’issue de l’autre demi-finale qui mettra aux prises le Séwé Sport et le Stella Club. Mais avant elle sera en déplacement au Cameroun, face au Coton Sport, le samedi 26 juillet prochain, pour le compte de la 4e journée de la phase de poule de la Coupe de la Confédération.

 

Harouna KONE

LAISSER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

19 − sept =